Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Éric Tomas annonce 600 nouveaux ACS et 400 Rosetta en alternance

La sphère politique bruxelloise a été quelque peu remuée par le passage de Daniel Ducarme de la présidence du MR à celle du gouvernement régional.Le 27 juin, le ministre de l’Économie et de l’Emploi Éric Tomas1 convoquait la presse pour faire le point sur la dernière année de son mandat. Il prend au mot lapriorité absolue mise par son nouveau président sur l’emploi des Bruxellois, et réaffirme ce faisant ses prérogatives et ses projets.

28-07-2005 Alter Échos n° 146

La sphère politique bruxelloise a été quelque peu remuée par le passage de Daniel Ducarme de la présidence du MR à celle du gouvernement régional.Le 27 juin, le ministre de l'Économie et de l'Emploi Éric Tomas1 convoquait la presse pour faire le point sur la dernière année de son mandat. Il prend au mot lapriorité absolue mise par son nouveau président sur l'emploi des Bruxellois, et réaffirme ce faisant ses prérogatives et ses projets.2.000 + 1.000 = 3.000Le ministre a d'abord retracé le chemin parcouru depuis trois ans. Les actions qu'il a lancées ont participé, dénombre-t-il, à la création de 2.000emplois, "en ne comptant que les mesures dont on est sûr de connaître les résultats". On parle autant ici des plans de résorption du chômage que des aides auxentreprises ou du microcrédit.Au rang des annonces, on retiendra surtout la création de 600 nouveaux postes ACS en un an au profit du secteur associatif social. Les 180 postes créés cette année ontamené 850 dossiers de demande.> 200 au bénéfice de l'associatif en général, avec une priorité pour la petite enfance, qui était nettement surreprésentée dans...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)