Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Social Bistrot

Au Faubourg Saint-Denis, quel temps de merde, dis !

Au Faubourg Saint-Denis, à Forêt, notre social bistrot continue son exploration des cafés de Bruxelles et bien au-delà. En cette rentrée estampillée “Covid”, l’heure n’est pas des plus réjouissantes. 

© Marie-Eve Merckx

Après un arrêt sanitaire forcé, notre fine équipe s’est réduite à peau de chagrin pour ce retour aux affaires.

Pas d’illustration donc, et une chronique placée sous le signe de la morosité, atmosphérique et rhétorique.

Face à moi, huit carrés vitrés, les toilettes à 50 centimes, le wi-fi gratuit et l’affiche tendance du moment, «Comment se protéger et protéger les autres», qui a pris un sérieux coup dans l’aile. À l’intérieur, peinture rose, miroirs, bar latéral et expo de scènes de films avec Marylin Monroe.

À l’extérieur, sur la terrasse, Moustachu 1, et sa voix tonitruante, apostrophe Moustachu 2 en évoquant une habituée, au ventre arrondi, qui prétendait dernièrement qu’on lui avait fauché son téléphone.

«Celle-là était enceinte depuis onze mois, dis. Elle a accouché de quoi, d’un éléphant?»

C’est aujourd’hui dimanche, et sous mes yeux embués de pluie et d’émotion, une tablée animée, pleine de bagout, vient de se former progressivement. La base: un vieux monsieur, réplique parfaite du commandant Cousteau, en tête-à-tête avec sa copine assez mal équipée – singlet et sandales –, compte tenu des circonstances. S’invite dans leur conversation une dame à crinière blonde, lunettes de soleil, survêtement camouflage, longs ongles manucurés orange fluo, sosie d’Amanda Lear, elle-même accompagnée de son mini-chien en sweat à capuche bleu, Kenzo, confortablement install...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Marie-Eve Merckx

Marie-Eve Merckx

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)