Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Daspa

Enseignement

Daspa : l’école à l’épreuve de l’exil

La scolarisation des primo-arrivants reste un défi de tous les jours pour les écoles qui accueillent ces jeunes. Le public est hétérogène, souvent peu scolarisé, voire analphabète, et les objectifs pédagogiques, ambitieux, appellent à en faire des élèves ordinaires rapidement. Une gageure, très certainement, dans un système scolaire aussi complexe que le nôtre. C’est compter sans le dévouement des enseignants, de leur direction, pour tenter et parfois réussir l’impossible.

Abonnés
Social

Social illégal. De futurs travailleurs sociaux passent les politiques sociales à la loupe

Thomas Lemaigre et Edgar Szoc, anciens collaborateurs d’Alter Échos, chargés d’un cours sur les enjeux des politiques publiques en 1er master en ingénierie et action sociales à l’IESSID (la catégorie sociale de la Haute École Bruxelles-Brabant), ont proposé à leurs étudiants d’explorer ce qui se passe sur la frontière entre politiques sociales et (il)légalité.

Enseignement

La barrière des langues

Un enfant bruxellois sur deux grandit dans une famille plurilingue. Une réalité que l’école ne peut plus ignorer, surtout dans un contexte où la capitale se rêve en ville multilingue.

Abonnés
Migrations

DASPA : classes à part

À Liège, l’Institut Saint-Laurent accueille depuis janvier l’un des quatre nouveaux dispositifs DASPA (dispositif d’accueil et de scolarisation des élèves primo-arrivants) en Fédération Wallonie-Bruxelles. Entre tentative d’instaurer un cadre et accommodements nécessaires, l’équipe pédagogique cherche sa voie pour accompagner [...]

Migrations

Classes-passerelles pour primo-arrivants : un cadre sans cadre ?

Depuis 2012, un décret en Fédération Wallonie-Bruxelles réglemente l’organisation des «classes-passerelles», via le Daspa, un dispositif d’accueil et de scolarisation pour les élèves primo-arrivants, en leur proposant une étape de scolarisation intermédiaire d’une durée limitée, avant de retrouver une scolarisation classique. Mais, sur le terrain, les réalités varient et indiquent des difficultés que ce cadre politique n’a pas réglées.