Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#AMA

Vie associative

Lettres aux politiques

Non, ce qui suit n’est pas une liasse de courriers expédiés au Père Noël en décembre dernier. Ce petit florilège de revendications des secteurs social et de la santé est issu des mémorandums adressés au politique ces dernières semaines. Les préoccupations du terrain sont claires : les secteurs, sous-financés, doivent faire face à des besoins de plus en plus complexes. Alors, le social, cela coûte cher ? Oui, peut-être. Mais au final, la question du coût d’une politique est complexe, car elle touche à la question de sa légitimité et des bénéfices que la société pourra en tirer. Autre sujet de préoccupation, la sixième réforme de l’État. Celle-ci, pour être réussie, devra être l’occasion de créer plus de cohérence, plus de participation. Et non l’inverse…

Migrations

À quoi servent les mémorandums ?

Les partis politiques reçoivent des mémorandums par paquets. Élection oblige. Les lisent-ils ? Y piochent-ils des idées ? Quant aux associations, pourquoi consacrent-elles tant d’énergie à rédiger ces documents ?

Social

Love-room pour sans-abri : des ébats au débat

Une love-room pour sans-abri devrait s’ouvrir à Bruxelles. Et si derrière la provocation se cachait un vrai débat ?

Archives

Londres 2012  : future médaille d'or de la suppression du sans-abrisme ?

À Londres, une stratégie contre le sans-abrisme en plusieurs étapes a été mise en œuvre, en associant une approche qui dissuade de s’installer dans la rueà un travail d’accompagnement social très actif auprès des personnes sans-abri.

Archives

Après la maison d'accueil, le suivi post-hébergement

À la sortie de la maison d’accueil, l’accompagnement post-hébergement joue un rôle capital pour tisser un filet de sûreté autour de la personneprécarisée et l’empêcher de retomber dans la rue. Lors du colloque qui célébrait le 40e anniversaire de l’Association des maisonsd’accueil et des services d’aide aux sans-abri (AMA)1, un atelier présentait des expériences de terrain démontrant l’importance de ce service «anti-rechute ».

Archives

Au jour… la nuit, 40 ans de fédération pour l’AMA

Ce 22 mai, l’AMA1, l’association des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri, rassemblait plus de 450 personnes pour fêter ses quarante ansd’existence2. L’occasion pour l’asbl de faire le point sur les enjeux des prochaines années mais aussi de rendre compte des évolutions du secteur et de lacomplexité des situations vécues par les personnes en difficulté et les professionnels. Dans la foulée également, la sortie d’un livre : Les cent portes del’accueil. Il résulte d’une démarche initiée par l’AMA et mise en œuvre par deux sociologues qui sont allés à la rencontre destravailleurs de terrain.

Archives

20e journée mondiale du refus de la misère : à Bruxelles la crise s’aggrave

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoirsacré. » C’est par ces paroles que le Père Joseph Wresinski, fondateur d’ATD Quart Monde, lançait à Paris, il y a tout juste vingt ans, la journéemondiale de refus de la misère1. Déclarée en 1992 par l’ONU Journée pour l’élimination de la pauvreté, la date du 17 octobre estl’occasion de faire le point partout dans le monde sur la question de la pauvreté. En Belgique et plus particulièrement à Bruxelles, la situation empire.

Archives

Le droit à l’intégration sociale à l’épreuve de trois droits constitutionnels

À l’heure où les juridictions sont appelées à élaborer une nouvelle jurisprudence fondée sur l’application de la loi du 26 mai 2002 concernantle droit à l’intégration sociale, l’Association des maisons d’accueil (l’AMA)1, a jugé opportun de rappeler certains droits fondamentaux quisous-tendent l’action des CPAS vis-à-vis des demandeurs du droit à l’intégration sociale. Pour ce faire l’AMA a fait appel au cabinet d’avocats bruxelloisLanglet & Moreno2, spécialisé dans les affaires afférentes à la législation du travail et de la sécurité sociale, qui arédigé pour le compte de l’association une contribution très fouillée sur la question et l’a exposée lors d’une journée organisée parl’AMA le 27 mars dernier.

Archives

Le droit à l'intégration sociale à l'épreuve de trois droits constitutionnels

À l’heure où les juridictions sont appelées à élaborer une nouvelle jurisprudence fondée sur l’application de la loi du 26 mai 2002 concernantle droit à l’intégration sociale, l’Association des maisons d’accueil (l’AMA)1, a jugé opportun de rappeler certains droits fondamentaux quisous-tendent l’action des CPAS vis-à-vis des demandeurs du droit à l’intégration sociale. Pour ce faire l’AMA a fait appel au cabinet d’avocats bruxelloisLanglet & Moreno2, spécialisé dans les affaires afférentes à la législation du travail et de la sécurité sociale, qui arédigé pour le compte de l’association une contribution très fouillée sur la question et l’a exposée lors d’une journée organisée parl’AMA le 27 mars dernier.

Archives

Violences conjugales : stop au classement sans suite

Depuis septembre 2004, plus aucune plainte de femme victime de violences conjugales ne doit rester sans réponse à Liège. C’est le sens de la circulaire «tolérance zéro » mise en œuvre par le procureur du Roi, Mme Bourguignont, à l’intention du parquet et des services de police. Une politique pénale quirompt avec une tradition encore largement répandue par ailleurs de classement sans suite des cas de violence au sein du couple.