Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

"liège"

Votre recherche a retrouvé 665 résultats.
Focales

Le cantou de la Maison Saint-Joseph à Liège. Une famille pour les personnes désorientées

Le cantou désigne un projet de vie pour les personnes désorientées. C’est une aile où tout est fait pour rassurer en offrant une vie communautaire apaisée, moins médicalisée, et des activités stimulantes. La maison de repos Saint-Joseph à Liège propose l’un des plus anciens cantous de Belgique.

Focales

Les Ateliers d’arts contemporains de Liège : l’art pour tous

Depuis vingt ans, les Ateliers d’art contemporain de Liège (Lesaac) proposent au grand public des ateliers artistiques. Au fil du temps, la dimension « sociale » du projet s’est affirmée. L’objectif : donner accès à l’art au plus grand nombre et permettre la rencontre dans un contexte créatif. Jeunes, étrangers détenus dans un centre fermé ou femmes immigrées, chacun d’entre eux explore des univers artistiques variés.

Economie

À Liège, un prêt sans intérêt pour aider propriétaires et locataires

Les tuteurs énergie des CPAS sont souvent confrontés à des bâtiments mal isolés qui ruinent les locataires autant que l’efficacité de leurs conseils en matière d’économies d’énergie.

Emploi/formation

Les encombrants du Pays de Liège

La ressourcerie du Pays de Liège est une société coopérative à finalité sociale active dans la collecte des encombrants. Petit tour de présentation.

Statut d’artiste : le Conservatoire de Liège, victime collatérale ?

L’application stricte des règles en la matière par l’Onem a des conséquences inattendues. Un exemple avec la section théâtre du Conservatoire royal de Liège qui risque de perdre ses « conférenciers ».

Emploi/formation

Statut d'artiste : le Conservatoire de Liège, victime collatérale ?

L’application stricte des règles en la matière par l’Onem a des conséquences inattendues. Un exemple avec la section théâtre du Conservatoire royal de Liège qui risque de perdre ses « conférenciers ».

Les AMO de Liège : l’union fait la force

A Liège, les AMO se rencontrent échangent et interpellent. Elles ont créé une plate-forme.

Petite enfance / Jeunesse

Les AMO de Liège : l'union fait la force

A Liège, les AMO se rencontrent échangent et interpellent. Elles ont créé une plate-forme.

Social

Liège, ville érotique ?

Après avoir fait beaucoup parler de lui, le projet d’Eros center à Liège semble quelque peu retombé dans l’anonymat. Mais en coulisse, cela s’ébroue.

Archives

Le centre de méthadone Start à Liège au cœur de la polémique

Des usagers du centre de distribution de méthadone Start, à Sainte-Walburge, crient au secours – parfois devant porte close. Le comité de quartier a… sa dose etréclame le déménagement du centre. L’hôtel de police Natalis dément les délits dans le quartier dénoncés par des membres du comité,et des habitants taxent celui-ci d’extrémisme. En 2006, 780 toxicomanes, sur près de 3 000 à Liège, ont bénéficié à Sainte-Walburge(quartier de Liège) de méthadone et 70 000 seringues ont été échangées. Quid de la réinsertion ? Seuls 8% des usagers de Start déclarenttravailler – parfois au noir ou ponctuellement. Le leitmotiv du centre ? « Pour s’en sortir, nous répond le directeur Philippe Bollette, il faut d’abord rester en vie.» Reportage.

Participation des stagiaires : le CSEF Liège fait le point

Comment faire en sorte que les stagiaires inscrits dans le dispositif intégré d’insertion socio-professionnelle (DIISP) puissent participer activement à la vie des organismesoù ils effectuent leur formation, ainsi qu’à la concertation sur celle-ci au niveau sous-régional ? Telle était la question au centre de la matinée deréflexion organisée ce 20 octobre. par le CSEF (Comité subrégional de l’Emploi et de la Formation) de Liège1.

Archives

L’épicerie sociale de Liège : un projet novateur en recherche de moyens

Depuis février 2006, une petite épicerie sociale1 s’est ouverte, place Ste-Barbe à Liège. Née de la réflexion de plusieurs associationsde la cité ardente qui pratiquent l’aide alimentaire, l’épicerie a le mérite de proposer une alternative aux colis traditionnels et des formations à ses« clients ». Elle connaît malheureusement aujourd’hui de gros problèmes de viabilité. Récit.