Mot-clé : centre de santé mentale

Tabane : exil mental

04-05-2017

Ce mois-ci Focales s’est plongé au coeur de l’association liégeoise Tabane. Ce centre de santé mentale pour migrants accueille de nombreuses personnes en situation de trauma psychique, marquées par l’exil et souvent par la violence. Par sa double approche [...]

L’Office des étrangers, une administration psychorigide

25-01-2017

Fin 2016, le médiateur fédéral publiait un rapport très critique sur le fonctionnement de la cellule chargée des régularisations médicales de l’Office des étrangers. Ce n’est pas la première fois que sont dénoncés des manquements graves à la déontologie médicale et aux droits des migrants malades. Mais rien n’y fait. L’Office fait le gros dos et le pouvoir politique ne bronche pas.

Thérapie en ligne

08-06-2015

La file d’attente pour des consultations psychiatriques dépasse souvent les six mois en Flandre. Pour remédier à cette situation, une institution de soins a créé un service d’aide psychiatrique en ligne.

Tejo, thérapeutes volontaires à la disposition des jeunes Anversois

31-08-2012

En moins de trois ans, l’organisation a pu aider plus de 900 jeunes entre 10 et 20 ans. Des jeunes en proie à la dépression ou ayant des tendances suicidaires.

Avant la rue

27-04-2010

Sortir les gens de la rue, c’est une chose mais ne vaudrait-il pas mieux éviter qu’ils n’y tombent ? Le très complet rapport du Service de lutte contre la pauvreté surle sans-abrisme plaide pour la prévention.

Pascale Jamoulle : une ethnographe au service de l’aide sociale

28-07-2005

Pascale Jamoulle1 pratique l’ethnographie. Elle collecte des morceaux de récits, accompagne la mise en mots de réalités de vie. Son dernier ouvrage : Ladébrouille des familles. Récits de vies traversées par les drogues et les conduites à risques2, est le résultat d’un travail d’immersiondans deux quartiers populaires périurbains du Hainaut. Il s’est construit autour d’observations, d’entretiens, de récits biographiques… « Tranches de vie,anecdotes, graffitis et tags, extraits de récits, entretiens informels […] sont autant de petites lucarnes sur les dynamiques familiales, les codes de conduite et les systèmes devaleurs en vigueur dans les “socialités” locales. »

Participation culturelle et sportive dans les CPAS : il faut désormais rentrer des projets

07-10-2004

xxxe 28 septembre, Christian Dupont, ministre de l’Intégration sociale (PS)1, a rendu visite au CPAS de Charleroi, but de l’opération : se rendre compte surplace de ce que le Centre avait fait avec la subvention culturelle et sportive allouée aux CPAS depuis 2003. Le choix de Charleroi ne semblait pas innocent dans le chef du ministre mêmesi d’autres villes wallonnes ont également développé des projets originaux (cf. AÉchos n°164 et 165-166). « Son centre public d’action sociales’est toujours imposé comme un modèle du genre, a observé Christian Dupont. Jamais en retard d’une réflexion, il joue souvent le rôle de laboratoire.» Le ministre, Carolo d’origine (il est bourgmestre empêché de Pont-à-Celles), a ainsi rappelé qu’il connaissait bien le CPAS de Charleroi pour avoircollaboré avec lui lorsqu’il était administrateur de la Mirec, la Mission régionale de Charleroi.