Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Carlo Di Antonio

Logement

Des quartiers « nouveaux » pour un cadre de vie novateur

D’ici à 2040, 435.000 nouveaux habitants sont attendus en Wallonie. Comment les loger sans (trop) multiplier les lotissements? Le ministre wallon de l’Aménagement du territoire, Carlo di Antonio (cdH), veut développer des «quartiers nouveaux », des quartiers – et peut-être même des villes – où la densité d’habitat mais aussi la qualité de vie seront déterminantes.

Abonnés
Environnement/territoire

Le développement durable en 17 « ambitions »

Le cahier des charges est clair. Pour être soutenus par le gouvernement wallon, les «quartiers nouveaux» doivent répondre à 17 critères qui rencontrent les trois piliers du développement durable: un environnement de qualité, une cohésion sociale forte, un développement économique «au service des générations actuelles et futures».

Agriculture

Le burn-out est dans le pré

La charge de travail et la pénibilité sont à l’origine de bien des défections dans le monde agricole. Le nombre d’exploitations est en chute libre et, dans le même temps, celles qui subsistent voient leur taille s’accroître sans que les exploitants puissent forcément s’adjoindre les bras d’un ouvrier agricole. Résultat: des agriculteurs usés, des jeunes qui se détournent de la profession, et de la casse psychologique et financière.

Environnement/territoire

En 2050, à quoi carburera la Wallonie ?

Comment les choix énergétiques vont-ils affecter le territoire wallon? Creuseront-ils les inégalités entre communes? Comment les politiques d’aménagement du territoire peuvent-elles tempérer les effets négatifs? Ces questions traversent une copieuse étude réalisée par des chercheurs réunis au sein de la Conférence permanente du développement territorial. Habitat, production locale d’énergie, transport, gouvernance : ils ont élaboré six scénarios pour la Wallonie à l’horizon 2050.

05-05-2015
Logement

Paul Furlan : « Remettre du bon sens dans l’organisation du logement public »

Depuis son entrée en fonction, Paul Furlan, ministre wallon du Logement (1), a planché sur une stratégie pour réorganiser le logement public. Autonomie accrue des sociétés de logement, relèvement des plafonds d’accès, maisons du logement, appel à l’épargne privée. Il nous détaille sa vision ainsi que ses avancées sur deux autres grands chantiers: la fiscalité immobilière et le logement privé.