Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Jeunesse
© Plateforme pour le service citoyen

Service citoyen : une confusion des genres

Alter Échos n° 469 19 décembre 2018 Pierre Jassogne

Ni volontariat ni insertion socioprofessionnelle, le service citoyen cherche toujours sa place juridique et institutionnelle.

Pour les jeunes de 18 à 25 ans qui se lancent pendant six mois dans l’aventure du «service citoyen» (un programme qui leur permet de s’engager dans des projets utiles à la société tout en bénéficiant de formations), il s’agit souvent d’un parcours du combattant, notamment par rapport aux obligations en matière de recherche d’emploi. En absence de statut, le jeune en service citoyen est considéré comme un demandeur d’emploi. Pourtant, difficile de concilier l’un et l’...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement &  profitez de notre offre de rentrée à tarif avantageux. La revue Alter Échos est également disponible à la vente en librairie. Produire une information de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous…

En savoir plus

Ni volontariat ni insertion socioprofessionnelle, le service citoyen cherche toujours sa place juridique et institutionnelle.

Pour les jeunes de 18 à 25 ans qui se lancent pendant six mois dans l’aventure du «service citoyen» (un programme qui leur permet de s’engager dans des projets utiles à la société tout en bénéficiant de formations), il s’agit souvent d’un parcours du combattant, notamment par rapport aux obligations en matière de recherche d’emploi. En absence de statut, le jeune en service citoyen est considéré comme un demandeur d’emploi. Pourtant, difficile de concilier l’un et l’...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement &  profitez de notre offre de rentrée à tarif avantageux. La revue Alter Échos est également disponible à la vente en librairie. Produire une information de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous…

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une