Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le Miroir Vagabond : l’art d’unifier la culture et le social

Centre d’expression et de créativité, conventionné pour remplir des missions d’éducation permanente et organisme d’insertion socioprofessionnelle, leMiroir Vagabond, situé à Bourdon près de Marche-en-Famenne, couvre essentiellement le nord de la Province du Luxembourg avec les communes de Marche, Hotton, Rendeux et La Roche.Cette asbl, créée en 1995, lance et réussit le pari de développer l’axe social et l’axe culturel en région rurale. Entre 2001 et 2003,l’équipe passe de 7 à 15 travailleurs. Une vingtaine de bénévoles et une dizaine de professionnels vacataires renforcent l’équipe. L’asbl estsollicitée dans des projets pilotes et dans le conseil pour le statut et les contrats d’emploi des artistes et animateurs socioculturels. Le Miroir Vagabond propose des ateliersd’alphabétisation et d’expression par les langages artistiques. Et bien davantage. Il touche toutes les tranches d’âges, et toutes les populations, avec une attentionparticulière pour les personnes vivant des situations fragilisantes. Travailler au Miroir Vagabond, c’est un acte politique et un choix de vie.

28-07-2005 Alter Échos n° 144

Centre d’expression et de créativité, conventionné pour remplir des missions d’éducation permanente et organisme d’insertion socioprofessionnelle, leMiroir Vagabond, situé à Bourdon près de Marche-en-Famenne, couvre essentiellement le nord de la Province du Luxembourg avec les communes de Marche, Hotton, Rendeux et La Roche.Cette asbl, créée en 1995, lance et réussit le pari de développer l’axe social et l’axe culturel en région rurale. Entre 2001 et 2003,l’équipe passe de 7 à 15 travailleurs. Une vingtaine de bénévoles et une dizaine de professionnels vacataires renforcent l’équipe. L’asbl estsollicitée dans des projets pilotes et dans le conseil pour le statut et les contrats d’emploi des artistes et animateurs socioculturels. Le Miroir Vagabond propose des ateliersd’alphabétisation et d’expression par les langages artistiques. Et bien davantage. Il touche toutes les tranches d’âges, et toutes les populations, avec une attentionparticulière pour les personnes vivant des situations fragilisantes. Travailler au Miroir Vagabond, c’est un acte politique et un choix de vie.L’association1 ancre ses actions dans le terreau d’un quartier immigré...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Nathalie Cobbaut

Nathalie Cobbaut

Rédactrice en chef Échos du crédit et de l'endettement

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)