Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Sans-abrisme
CC - Imagine_Image

Le Brabant wallon sans abri

Alter Échos n° 465 3 juillet 2018 Pierre Jassogne

La Jeune Province est le seul territoire sans abri de nuit. Une situation qui traîne depuis 2016 et qui risque malheureusement de traîner encore, faute de compromis politique…

En 2016, la Wallonie décidait d’imposer un abri de nuit dans chaque province et dans chaque ville de plus de 50.000 habitants. Face à cette nouvelle donne, la députée Anne Lambelin (PS) a pris le dossier en main et tente, depuis deux ans, de trouver un abri pour l’abri, rencontrant associations, autorités locales et provinciales. Après avoir réalisé une identification géographique de la problématique du sans-abrisme e...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

La Jeune Province est le seul territoire sans abri de nuit. Une situation qui traîne depuis 2016 et qui risque malheureusement de traîner encore, faute de compromis politique…

En 2016, la Wallonie décidait d’imposer un abri de nuit dans chaque province et dans chaque ville de plus de 50.000 habitants. Face à cette nouvelle donne, la députée Anne Lambelin (PS) a pris le dossier en main et tente, depuis deux ans, de trouver un abri pour l’abri, rencontrant associations, autorités locales et provinciales. Après avoir réalisé une identification géographique de la problématique du sans-abrisme e...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues en participant à notre campagne de soutien sur KissKissBankBank

A la Une