Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Social

Qui est in? Qui est out?

Alter Échos n° 429-430 20 septembre 2016 Marie-Eve Merckx

Qui est un loser? Qui est un gagnant? En mai dernier, l’association L’Autre Lieu a lancé sa campagne «Loser» afin de bousculer les conceptions dominantes de réussite et d’échec dans notre société.

L’Autre Lieu accompagne des personnes en souffrance psychique. Sa particularité: sur place, pas de personnel soignant, uniquement des travailleurs sociaux. L’association crée des alliances avec le réseau socioculturel pour privilégier un ancrage de son public dans la vraie vie plutôt que dans un circuit de soins. Travail de terrain et campagnes menées vers «l’extérieur» se renforcent car comme ind...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Qui est un loser? Qui est un gagnant? En mai dernier, l’association L’Autre Lieu a lancé sa campagne «Loser» afin de bousculer les conceptions dominantes de réussite et d’échec dans notre société.

L’Autre Lieu accompagne des personnes en souffrance psychique. Sa particularité: sur place, pas de personnel soignant, uniquement des travailleurs sociaux. L’association crée des alliances avec le réseau socioculturel pour privilégier un ancrage de son public dans la vraie vie plutôt que dans un circuit de soins. Travail de terrain et campagnes menées vers «l’extérieur» se renforcent car comme ind...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A propos de l'auteur

Marie-Eve Merckx

Elle se voyait hôtesse de l'air ou avocate. Elle a fini par étudier la traduction et la socio-politique, « deux choses qui ne servent à rien » comme lui a un jour affirmé une personne lors d'un entretien d'embauche. Pourtant, on ne peut pas dire que Marie-Ève ne sert à rien dans les murs de l'Agence Alter. Grande maîtresse de la comm', c'est elle aussi qui s'occupe des abonnements, d'une partie des subsides et des petites vidéos GIF décalées dont elle abreuve les boites mails de ses collègues. Fan de Frida Kahlo et de sa fameuse « maison bleue », cette originaire du Pays-vert se verrait bien faire de la radio jusqu'à la fin de ses jours si ses finances devaient un jour le lui permettre. Pourquoi ? « Parce que c'est absolument nécessaire par les temps qui courent. » marie-eve [dot] merckx [at] alter [dot] be

A la Une