Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Social

Pluie de plaintes sur Couvin

Alter Échos n° 427 14 juillet 2016 Marinette Mormont

À Couvin, 220 demandeurs d’asile, principalement des jeunes hommes afghans, sont hébergés dans un ancien internat pour filles. Le centre d’accueil, géré par la société Refugee Assist, a fait l’objet de nombreuses plaintes de la part de ses résidents.Bator (prénom d’emprunt), une grosse vingtaine d’années, est arrivé d’Afghanistan l’hiver dernier. Il a connu trois centres d’accueil en Belgique. «Je suis passé par deux autres centres de la Croix-Rouge, explique-t-il. J’y étais heureux, surtout dans le dernier où il y avait beaucoup d’activités, on prenait en compte nos besoins en santé et il y a...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

À Couvin, 220 demandeurs d’asile, principalement des jeunes hommes afghans, sont hébergés dans un ancien internat pour filles. Le centre d’accueil, géré par la société Refugee Assist, a fait l’objet de nombreuses plaintes de la part de ses résidents.Bator (prénom d’emprunt), une grosse vingtaine d’années, est arrivé d’Afghanistan l’hiver dernier. Il a connu trois centres d’accueil en Belgique. «Je suis passé par deux autres centres de la Croix-Rouge, explique-t-il. J’y étais heureux, surtout dans le dernier où il y avait beaucoup d’activités, on prenait en compte nos besoins en santé et il y a...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A propos de l'auteur

Marinette Mormont

Originaire d’Arlon, « le trou de la Belgique », Marinette pense un moment devenir guide de montagne ou Tintin reporter avant de s’orienter vers des études d’histoire. Qui l’aménent au final à faire du journalisme parce que, dixit, elle ne sait faire que ça… À ses yeux, le social est un savant mélange d’attention à l’autre et de justice avec un grand J. Et l’information ? C’est parler du manque de prise en compte de l’autre et du manque de justice. Contact : marinette [dot] mormont [at] alter [dot] be

A la Une