Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
© TERESA MARGOLLES

« Tu t’alignes ou on t’aligne » est un avertissement laissé par la pègre mexicaine lors d’assassinats. La sentence illustre directement la domination des cartels sur la société mexicaine. Et cette interpellation se décline dans une série d’oeuvres de l’artiste Teresa Margolles qui laissent apparaître les carcans qui enserrent les individus et limitent leur liberté. Entre 2004 et 2012, l’artiste s’intéresse à Ciudad Juárez, une ville touchée par les féminicides et la disparition en masse d’ouvrières, d’étudiantes, d’adolescentes. Face à l’inaction et à l’indifférence des autorités mexicaines, qui renforcent le sentiment d’impunité des bourreaux, l’artiste déploie les visages de ces disparues en exposant des photographies des portraits des avis de recherche placardés dans les rues de Ciudad Juárez. Son œuvre est à découvrir au BP22 à Charleroi jusqu’au 5 janvier 2020.
www.bps22.be

© TERESA MARGOLLES

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)