Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#toxicomanie

Social

Les pavés de la Ville-Basse

Devant le Pink Love Hotel, deux femmes prennent le soleil sur un banc, deux autres les rejoignent. La discussion s’engage entre Betty, Alexandra, Marguerite et Sylvia*. Elles ont la trentaine, parfois plus du double, des enfants, des petits-enfants. Cheveux en bataille ou mine soignée, jeans et baskets, minijupe et talons hauts. Quelques-unes des filles de Charleroi, que l’ASBL Entre 2 Wallonie accompagne…

*Tous les prénoms ont été modifiés.

Pascale Meunier 19-11-2020
Jeunesse (Aide à la)

Enfermer des femmes enceintes toxicomanes ? L’idée est sur la table

John Crombez (sp.a) et Valerie Van Peel (N-VA), deux députés flamands, proposent de modifier le code civil pour « instaurer une protection juridique prénatale ». Leur idée : protéger les enfants de mères alcooliques ou toxicomanes en les enfermant ou en les plaçant sous tutelle. L’indignation des professionnels du social est profonde. En tout cas côté francophone.

Focales

Salle de consommation de drogues : le projet « pousse-la-loi » des Liégeois

La Ville de Liège n’a pas attendu la modification de la loi fédérale de 1921 contre la prohibition pour ouvrir la première salle de consommation de drogues en Belgique. Depuis septembre, Saf-ti, « sauve-toi » comme on dit à Lidje, permet [...]

Justice

Pénalisation : précarité sous contrôle ?

Quand précarité et usage de drogues flirtent l’une avec l’autre, un troisième partenaire s’invite souvent dans la danse: la justice pénale. Les personnes fragilisées font-elles les frais de la politique de prohibition?

Santé

Des tribunaux pour toxicomanes en Belgique ?

Depuis 2008, à Gand, on tente d’adapter la justice aux problématiques de toxicomanie. Une manière d’éviter l’incarcération d’usagers de drogues tout en les orientant vers un traitement. Un projet-pilote qui pourrait être généralisé à tout le pays.

02-09-2015