Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#délinquance juvénile

Jeunesse (Aide à la)

Fin des « time out » en IPPJ

Grèves, manifestations… Depuis 2007, le personnel des Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) ne cesse de dénoncer le manque de personnel et de moyens mis à leur disposition pour la prendre en charge les jeunes souffrant d’un trouble ou handicap mental. Le secteur a été entendu par le Cabinet de l’Aide à la jeunesse : à partir de janvier 2019, les IPPJ n’accueilleront plus ces jeunes.

Abonnés
Jeunesse (Aide à la)

Aide à la jeunesse : « La Flandre veut sortir du modèle protectionnel »

Christian Denoyelle est président de la commission d’avis et d’enquête au sein du Conseil supérieur de la justice (CSJ), organe indépendant qui exerce un contrôle externe sur l’ordre judiciaire. Le CSJ a rendu son avis sur l’avant-projet de décret [...]

Santé

Délinquance et psychiatrie : entre soin et contrainte

Étienne Joiret est psychologue clinicien au centre hospitalier Jean Titeca (pédopsychiatrie). Il évoque la situation particulière de mineurs délinquants souffrant de troubles psychiatriques. Le récent rapport sur la communautarisation de la prise en charge de mineurs ayant commis des faits qualifiés infraction propose quelques changements à ce sujet. Explications.

Jeunesse (Aide à la)

Délinquance juvénile : vaste entreprise de communautarisation

Un rapport jette les bases de ce que pourrait être l’architecture du système de justice pour mineurs délinquants en Communauté française. Tour d’horizon.