Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

S’inscrire au CPAS pour 6 euros par mois !

C’est dans la plus grande discrétion qu’un arrêté royal du 22 mai 2005 a institué une nouvelle catégorie d’âge pour les chômeurs isolésbénéficiaires d’allocations d’attente. Alors qu’auparavant, ceux-ci étaient classés en trois tranches d’âge (moins de 18 ans, 18-20 ans, plus de 21 ans), legouvernement fédéral a décidé d’en rajouter une quatrième (plus de 25 ans). Un changement purement technique? Voir… Car ce changement n’est pas sansconséquence pour les intéressés ; des conséquences qui se font ressentir jusque dans les CPAS.

24-03-2006 Alter Échos n° 205

C'est dans la plus grande discrétion qu'un arrêté royal du 22 mai 2005 a institué une nouvelle catégorie d'âge pour les chômeurs isolésbénéficiaires d'allocations d'attente. Alors qu'auparavant, ceux-ci étaient classés en trois tranches d'âge (moins de 18 ans, 18-20 ans, plus de 21 ans), legouvernement fédéral a décidé d'en rajouter une quatrième (plus de 25 ans). Un changement purement technique? Voir... Car ce changement n'est pas sansconséquence pour les intéressés ; des conséquences qui se font ressentir jusque dans les CPAS.En effet, les allocations d'attente désormais versées à cette nouvelle catégorie des plus de 25 ans (619,58 euros) sont légèrement inférieuresà celles versées aux 21-25 ans (625,82 euros), mais surtout au revenu d'intégration sociale (RIS) au taux isolé, qui s'élève à 625,60euros1. Autrement dit, en raison d'une différence de montant de 6,02 euros les personnes concernées (chômeurs isolés de plus de 25 ans en allocations d'attente)peuvent introduire une demande de revenu d'intégration auprès des CPAS ! Si elles réunissent toutes les conditions (autres revenus, en...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Edgar Szoc

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)