Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

L’habitat léger wallon prend du galon

Longtemps ignoré par la réglementation, l’habitat léger bénéficie désormais d’une reconnaissance dans la police du logement wallon. Des communes, à l’image de Tintigny, se lancent dans l’aventure du léger. Cet habitat alternatif peut-il représenter une réponse face à la crise du logement?

© Flickrcc musicalingus

C’est à quelques mètres de la Halle de Han, espace citoyen et marché fermier, dans la commune de Tintigny, que Joëlle va prochainement installer sa yourte. Massothérapeute, Joëlle était en recherche d’un lieu pour exercer son activité. Face au coût exorbitant de la location dans la province de Luxembourg, elle se tourne vers ces tentes venues des steppes mongoles: «C’est plus accessible financièrement qu’une maison en dur, mais cela amène également une atmosphère très agréable et qui est une plus-value pour mon secteur.»
80 euros par mois
«Certaines personnes à revenus moyens ne peuvent plus se loger dans nos communes», observe Benoît Piedbœuf, bourgmestre de Tintigny (MR). En poste depuis 1989, il a assisté à la croissance démographique et à l’explosion du coût de l’immobilier dans sa commune. «Quand j’ai commencé à vendre des places à bâtir, l’are de terrain coûtait environ 20.000 francs belges (500 euros). Aujourd’hui, on est entre 10.000 et 12.000 euros!» Face à ces constats, le bourgmestre a décidé de dédier un terrain de quatre ares, propriété de la commune à l’accueil d’habitations légères. Huit à 15 tiny houses, yourtes ou cabanes sont attendues dès cet été. Les futurs habitants devront s’acquitter de 80 euros par mois pour la location d’une parcelle, auxquels s’ajoutent des frais pour les raccordements aux impétrants. L’achat des habitations revient aux habitants: «P...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

En savoir plus

C’est à quelques mètres de la Halle de Han, espace citoyen et marché fermier, dans la commune de Tintigny, que Joëlle va prochainement installer sa yourte. Massothérapeute, Joëlle était en recherche d’un lieu pour exercer son activité. Face au coût exorbitant de la location dans la province de Luxembourg, elle se tourne vers ces tentes venues des steppes mongoles: «C’est plus accessible financièrement qu’une maison en dur, mais cela amène également une atmosphère très agréable et qui est une plus-value pour mon secteur.»
80 euros par mois
«Certaines personnes à revenus moyens ne peuvent plus se loger dans nos communes», observe Benoît Piedbœuf, bourgmestre de Tintigny (MR). En poste depuis 1989, il a assisté à la croissance démographique et à l’explosion du coût de l’immobilier dans sa commune. «Quand j’ai commencé à vendre des places à bâtir, l’are de terrain coûtait environ 20.000 francs belges (500 euros). Aujourd’hui, on est entre 10.000 et 12.000 euros!» Face à ces constats, le bourgmestre a décidé de dédier un terrain de quatre ares, propriété de la commune à l’accueil d’habitations légères. Huit à 15 tiny houses, yourtes ou cabanes sont attendues dès cet été. Les futurs habitants devront s’acquitter de 80 euros par mois pour la location d’une parcelle, auxquels s’ajoutent des frais pour les raccordements aux impétrants. L’achat des habitations revient aux habitants: «P...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pauline Porro

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)