Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Vu de Flandre

Le retour de la charité ?

La ministre Ingrid Lieten (SP.A) met sur pied un Fonds de lutte flamand contre la pauvreté infantile. Initiative utile ou constat d’échec des politiques publiques ?

La ministre Ingrid Lieten (SP.A) met sur pied un Fonds de lutte flamand contre la pauvreté infantile. Initiative utile ou constat d’échec des politiques publiques ?

Le crowdfunding, c’est un phénomène à la mode, que ce soit pour monter un film, aider un champion sportif ou lancer un magazine de reportages de qualité. Et c’est un peu le principe retenu par la ministre flamande en charge de la Lutte contre la pauvreté, Ingrid Lieten (SP.A) pour son « Vlaamse Kinderarmoedefonds » qui a été porté sur les fonds baptismaux le 15 octobre dernier. Tous – citoyens, organisations, entreprises, pouvoirs publics – sont invités à apporter leur écot pour lutter contre cette injustice que constitue la pauvreté infantile. « En Flandre, un enfant sur dix naît dans une famille défavorisée. Dès les trois premières années de sa vie, il va accumuler des retards qui feront qu’il aura moins de chances que les autres de trouver un emploi ou même accéder aux soins de santé. Nous gaspillons ainsi beaucoup de talents tout en ne donnant pas à cet enfant les chances auxquelles il a droit », a commenté la ministre.
Le Fonds est parrainé par toute une série d’experts, diverses associations, dont le Netwerk tegen armoede, l’Union des villes et communes flamandes (VVSG), la Fondation Roi Baudouin et l’assureur Ethias. Son président est le pédopsychiatre bien connu de l’Université de Louvain, Peter Adriaenssen...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pierre Gilissen

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)