Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Aide sociale

 Colruyt, fournisseur officiel des allocataires sociaux ?

Le menu a séduit 70 communes en quelques mois : des familles aidées par le CPAS sont orientées vers Colruyt qui leur livre un livre de recettes et l’assurance de pouvoir faire des repas «pour un, deux, trois euros». Une aubaine pour les familles précarisées ou pour l’enseigne alimentaire ?

Le menu a séduit 70 communes en quelques mois: des familles aidées par le CPAS sont orientées vers Colruyt, qui leur livre un livre de recettes et l’assurance de pouvoir faire des repas «pour un, deux, trois euros». Une aubaine pour les familles précarisées ou pour l’enseigne alimentaire?

On l’avait repéré lors du colloque consacré au 40e anniversaire de la loi sur les CPAS, le 15 décembre 2016. Parmi les stands tenus par des CPAS considérés comme «innovants», celui de Courtrai attirait l’attention et il avait été sélectionné pour être présenté au Roi en tant que «projet pilote». Son originalité? Un partenariat affirmé avec une entreprise privée, le distributeur Colruyt dont les publicités inondaient alors le stand. Le CPAS de Courtrai est le premier à s’être engagé dans le projet «À table pour un, deux trois euros» aujourd’hui largement répandu.

La recette de base? Des familles avec enfants, aidées par le CPAS, sont sélectionnées par les travailleurs sociaux. Les familles reçoivent, de Colruyt, un livre de recettes «faciles à préparer» et appréciées des enfants. L’objectif est de préparer pour maximum trois euros par personne un repas pour trois personnes à partir d’ingrédients achetés chez Colruyt de préférence. Les familles s’inscrivent «sur une base volontaire» et, précise le distributeur, reçoivent une bouteille d’huile d’olive gratuite en même temps que le premier l...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

En savoir plus

Le menu a séduit 70 communes en quelques mois: des familles aidées par le CPAS sont orientées vers Colruyt, qui leur livre un livre de recettes et l’assurance de pouvoir faire des repas «pour un, deux, trois euros». Une aubaine pour les familles précarisées ou pour l’enseigne alimentaire?

On l’avait repéré lors du colloque consacré au 40e anniversaire de la loi sur les CPAS, le 15 décembre 2016. Parmi les stands tenus par des CPAS considérés comme «innovants», celui de Courtrai attirait l’attention et il avait été sélectionné pour être présenté au Roi en tant que «projet pilote». Son originalité? Un partenariat affirmé avec une entreprise privée, le distributeur Colruyt dont les publicités inondaient alors le stand. Le CPAS de Courtrai est le premier à s’être engagé dans le projet «À table pour un, deux trois euros» aujourd’hui largement répandu.

La recette de base? Des familles avec enfants, aidées par le CPAS, sont sélectionnées par les travailleurs sociaux. Les familles reçoivent, de Colruyt, un livre de recettes «faciles à préparer» et appréciées des enfants. L’objectif est de préparer pour maximum trois euros par personne un repas pour trois personnes à partir d’ingrédients achetés chez Colruyt de préférence. Les familles s’inscrivent «sur une base volontaire» et, précise le distributeur, reçoivent une bouteille d’huile d’olive gratuite en même temps que le premier l...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Martine Vandemeulebroucke

Martine Vandemeulebroucke

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)