Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Autres secteurs
Un centre d'accueil pour les réfugiés. France, en 1944.

Accueil : la privatisation, c’est maintenant !

Alter Échos n° 417 15 février 2016 Pierre Jassogne

L’accueil des demandeurs d’asile a fait l’objet d’une privatisation partielle en Belgique. Des entreprises privées comme G4S fournissent désormais, au même titre que Fedasil ou les CPAS, l’hébergement, les soins de santé ou l’accompagnement psychosocial aux demandeurs d’asile.Article publié le 3 février 2016.Tout le monde connaît le groupe G4S, la plus grande société de sécurité et de gardiennage au monde qui emploie plus de 650.000 personnes dans plus d’une centaine de pays, dont la Belgique. Son terrain d’activité est énorme et l’entreprise dispose aussi d’une expérience en matière d’accueil...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

L’accueil des demandeurs d’asile a fait l’objet d’une privatisation partielle en Belgique. Des entreprises privées comme G4S fournissent désormais, au même titre que Fedasil ou les CPAS, l’hébergement, les soins de santé ou l’accompagnement psychosocial aux demandeurs d’asile.Article publié le 3 février 2016.Tout le monde connaît le groupe G4S, la plus grande société de sécurité et de gardiennage au monde qui emploie plus de 650.000 personnes dans plus d’une centaine de pays, dont la Belgique. Son terrain d’activité est énorme et l’entreprise dispose aussi d’une expérience en matière d’accueil...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

L’accueil des demandeurs d’asile a fait l’objet d’une privatisation partielle en Belgique. Des entreprises privées comme G4S fournissent désormais, au même titre que Fedasil ou les CPAS, l’hébergement, les soins de santé ou l’accompagnement psychosocial aux demandeurs d’asile.Article publié le 3 février 2016.Tout le monde connaît le groupe G4S, la plus grande société de sécurité et de gardiennage au monde qui emploie plus de 650.000 personnes dans plus d’une centaine de pays, dont la Belgique. Son terrain d’activité est énorme et l’entreprise dispose aussi d’une expérience en matière d’accueil...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues en participant à notre campagne de soutien sur KissKissBankBank

A la Une