Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Autres secteurs
Légende: Le militantisme, un crime?

Les militants sont-ils des «criminels» comme les autres?

Alter Échos n° 420 11 avril 2016 Pierre Gilissen

Aujourd’hui, en Belgique, de plus en en plus de lois et de sanctions administratives permettent d’incriminer des militants qui, par leur action, remettent en cause le système économique et politique. Cet article a été publié dans Alter Échos n°420 du 23 mars 2016Le 18 mars, la FGTB organisait un grand meeting pour dénoncer les astreintes juridiques au droit de grève ou à celui de manifester. C’est que l’atmosphère législative est de plus en plus pesante, avec des restrictions toujours plus nombreuses ces dernières années.Ainsi, une grève générale dans le secteur de l’énergie ou des dégrad...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Aujourd’hui, en Belgique, de plus en en plus de lois et de sanctions administratives permettent d’incriminer des militants qui, par leur action, remettent en cause le système économique et politique. Cet article a été publié dans Alter Échos n°420 du 23 mars 2016Le 18 mars, la FGTB organisait un grand meeting pour dénoncer les astreintes juridiques au droit de grève ou à celui de manifester. C’est que l’atmosphère législative est de plus en plus pesante, avec des restrictions toujours plus nombreuses ces dernières années.Ainsi, une grève générale dans le secteur de l’énergie ou des dégrad...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Aujourd’hui, en Belgique, de plus en en plus de lois et de sanctions administratives permettent d’incriminer des militants qui, par leur action, remettent en cause le système économique et politique. Cet article a été publié dans Alter Échos n°420 du 23 mars 2016Le 18 mars, la FGTB organisait un grand meeting pour dénoncer les astreintes juridiques au droit de grève ou à celui de manifester. C’est que l’atmosphère législative est de plus en plus pesante, avec des restrictions toujours plus nombreuses ces dernières années.Ainsi, une grève générale dans le secteur de l’énergie ou des dégrad...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

A la Une