Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Migration économique
Juncker (l’Europe) au travail (à l’OIT), un monde tout sauf fleur bleue…

Le hic de l’immigration chic

Alter Échos n° 440 6 mars 2017 Cédric Vallet

La carte bleue européenne ne fonctionne pas. Les travailleurs étrangers hautement qualifiés sont bien peu nombreux à venir en Europe munis de ce document. La Commission propose de changer les règles pour rendre le Vieux Continent plus attractif aux talents étrangers. Un volontarisme qui cache mal une Europe incapable de penser les migrations légales.

«Les politiques d’immigration légale ne sont plus à l’agenda politique européen. Le seul consensus entre États membres, c’est le contrôle aux frontières extérieures de l’Union européenne», prévient d’emblée Yves Pascouau, du think tank European...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

La carte bleue européenne ne fonctionne pas. Les travailleurs étrangers hautement qualifiés sont bien peu nombreux à venir en Europe munis de ce document. La Commission propose de changer les règles pour rendre le Vieux Continent plus attractif aux talents étrangers. Un volontarisme qui cache mal une Europe incapable de penser les migrations légales.

«Les politiques d’immigration légale ne sont plus à l’agenda politique européen. Le seul consensus entre États membres, c’est le contrôle aux frontières extérieures de l’Union européenne», prévient d’emblée Yves Pascouau, du think tank European...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A propos de l'auteur

Cédric Vallet

Cédric nous vient tout droit du Sud… de la France, de Montpellier précisément. D’ailleurs, s’il ne devait pas travailler, il passerait son temps à jouer à la pétanque. Avec son collègue Julien Winkel, il forme le « pôle excellence » de la rédaction d’Alter Échos. Ce qui explique que son héros, c’est ledit Julien Winkel, dans ses grands jours. Doté d’un sens de l’humour bien aiguisé dont il fait souvent montre dans ses papiers, Cédric nous définit le social comme un bolo au Verschueren ; « ça n’existe plus mais c’était « social ». Il pratique le journalisme pour contredire tout le monde, tout le temps, à commencer par lui-même. cedric [dot] vallet [at] alter [dot] be

A la Une