Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#isolement

Focales

Nos Oignons. Se nourrir par la tête. Se nourrir par la terre

Et si le travail de la terre était le lieu privilégié pour ancrer des alternatives aux institutions de soins psychiatriques et à l’isolement des personnes qui souffrent de problèmes psychologiques? L’agriculture n’est-elle pas aussi devenue le lieu où se lancent les initiatives innovantes en matière de production des aliments qui nous nourrissent? L’association «Nos Oignons» répond à ce double défi et essaime dans les centres de santé mentale comme dans les potagers du Brabant wallon et de la Région bruxelloise.

Hors-série

Rural : le social est dans le pré

Le milieu rural n’accueille pas que des néo-ruraux venus construire des habitations quatre façades. Si « vivre à la campagne » peut être vu comme une source de bien-être pour un jeune couple avec revenus moyens, ce n’est pas le cas pour leurs enfants (distance par rapport à la ville, manque d’activités), voire les couples vieillissants (isolement). Il existe des logements accessibles pour les ménages modestes, mais alors se posent des questions comme la mobilité et l’accès aux services de proximité.

Abonnés