Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

#CPAS

Emploi/formation

Conciergerie sociale: gardienne du droit à l’emploi

Bricolage, dépannage, livraison, nettoyage ou encore réparation de vélos : la palette des services proposés par les « concierges sociaux » est large. Grâce à un cofinancement du gouvernement wallon et du Fonds social européen, visant l’accompagnement et l’engagement de personnes durablement privées de travail, la Régie des quartiers de Liège a mis sur pied le projet innovant de conciergerie sociale. Un dispositif prêt à l’emploi qui, depuis mai 2023, bénéficie à neuf anciens chômeurs.

Echos du crédit et de l'endettement

Les indépendants aux CPAS: quelles aides?

Depuis la crise Covid, les indépendants auraient davantage trouvé le chemin des centres publics d’action sociale (CPAS). Une affirmation qui ne va pas forcément de soi. Ni de la part du personnel des CPAS, qui ne maîtrise pas forcément la réglementation qui s’applique à cette catégorie professionnelle, ni dans le chef des indépendants, qui, traditionnellement, ne s’adressent pas aux CPAS. Sans doute par fierté, mais aussi par méconnaissance de la possibilité d’avoir droit aux aides sociales. Cependant, les choses bougent, notamment au CPAS de Bruxelles.

Logement

La procédure d’expulsion domiciliaire, «une fabrique de la pauvreté»

En 2015, un rapport de l’IWEPS alertait sur la situation grandissante des locataires expulsés de leurs logements en Wallonie. Presque dix ans plus tard, qu’en est-il de la situation? Alter Échos s’est entretenu avec Tam Blondiau-Lebeau, chargée de projets du Rassemblement wallon du droit à l’habitat, une asbl créée en 2018.

Photomaton

Travail social: faire place à l’empathie face aux migrants

Mettre par écrit des clés de compréhension des différentes dimensions de l’accompagnement psychosocial de personnes migrantes, tel est l’objectif de De l’exil à l’avenir. Cet ouvrage prend place dans un projet plus vaste, lancé en 2018 par la Fédération des CPAS, qui offre des outils aux travailleurs sociaux en charge de cet accompagnement, en y associant le CRéSaM (Centre de référence en santé mentale) et le CeRAIC (Centre régional d’intégration de la région du Centre). Rencontre avec Claire Bivort, responsable de projet au CRéSaM, et Emmanuel Bury, responsable de projet au CeRAIC.

Emploi/formation

Travailler peut faire perdre de l’argent

Les pièges à l’emploi empêcheraient les personnes chômeuses ou allocataires sociales d’accepter un travail, car les moyens des ménages, déjà peu élevés, diminueraient encore en acceptant certaines offres d’emploi. Si l’on tient compte que les publics précarisés, dont le niveau d’instruction est faible, se voient généralement proposer des emplois mal rémunérés et à des conditions de travail pénibles, comment s’étonner de l’impact de tels pièges? Débats idéologiques et chiffres tangibles.

23-10-2023
Santé

« Le suivi pré- et postnatal est un formidable outil de réduction des inégalités »

Le rapport entre maternité et précarité est un sujet très vaste, mais d’une importance capitale pour la santé des mères et des futurs enfants. Pour en discuter, nous recevons trois professionnelles et expertes de ces questions: Rachel Gourdin, sage-femme au sein de l’asbl Aquarelle, Sylvie Anzalone, porte-parole de l’Office de la naissance et de l’enfance, et Emmanuelle Vanbesien, coordinatrice des projets Hospichild et Born in Brussels.

Social

Le REDI, un logiciel plus équitable qu’un assistant social?  

De quels revenus faut-il disposer pour vivre dignement? Pour se loger, se déplacer, se nourrir, assurer les dépenses scolaires… Peut-on définir objectivement le budget dont a besoin un ménage? C’est ce qu’entend faire le REDI, un nouvel outil mis à la disposition des CPAS. Rien à redire? Si, quand même…

© Kim Sattler, 8 novembre 2022. Luc et Lore dans Saint-Gilles, lors du dénombrement 2022
Social

24 heures avec… le dénombrement des sans-abri

Depuis 2019 et tous les deux ans, Bruss’Help se charge de recenser les personnes sans abri et mal logées en région de Bruxelles-Capitale. Cette année, Alter a suivi ses équipes et les bénévoles dans cette longue journée.

Economie

Des communes sur le fil du rasoir

Coups durs pour les finances communales. La crise du Covid-19, les indexations salariales, les inondations, l’augmentation des prix de l’énergie sont autant d’éléments qui mettent à mal les pouvoirs locaux. D’autant qu’en Wallonie et à Bruxelles, un bon nombre de communes sont dans le rouge. Le fédéral et les Régions leur ont aussi délégué ces dernières années de plus en plus de compétences, et les subsides alloués ne suivent pas toujours. Et, pour ne rien arranger, contrairement aux niveaux de pouvoir supérieurs, les communes ne peuvent pas présenter de budget en déficit.

Social

S’outiller pour se défendre

Depuis l’automne, et face à la hausse des prix de l’énergie, Seraing met en place des ateliers collectifs gratuits dans plusieurs quartiers de la commune pour aider les citoyens à faire des économies. La démarche réunit la cellule énergie du CPAS et le service logement conseil de la Ville, en ayant des objectifs évidents: permettre aux participants de comprendre, d’analyser une facture, de choisir un fournisseur ou d’apprendre à économiser l’énergie pour alléger leurs dépenses.

Social

Fonds Covid : quelle utilisation ?

Courant de l’été 2020, les CPAS se sont vu octroyer des fonds pour venir en aide aux personnes touchées par la crise sanitaire. Reconduits à plusieurs reprises, ces fonds devaient s’éteindre en cette fin d’année 2021. Fin octobre, les trois Fédérations des CPAS (Bruxelles, Wallonie et Flandre) demandaient au fédéral la prolongation de leur durée d’utilisation mais aussi leur pérennisation. Ces aides ont été utilisées très diversement jusqu’ici. Voire très peu dépensés, malgré les besoins…

14-02-2022
Technologies

La plateforme de la discorde

Faciliter l’échange de données des personnes endettées entre huissiers et CPAS via une plateforme numérique: en 2020, l’idée a fait l’objet d’une proposition de loi, critiquée de toute part avant d’être abandonnée. Pourtant, le système est déjà développé par un acteur privé (la Chambre nationale des huissiers de Belgique)… Dans un «no-man’s land» juridique qui inquiète.