Mot-clé : Centre d’action laïque

Evras, un label dans un vortex

06-02-2018

PS et CDH n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord pour labelliser les structures chargées des animations d’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (Evras), dans les écoles. Labelliser l’Evras, c’est mal parti. Le dossier patine depuis le [...]

Les piliers, ces petites boîtes étroites qui enferment l’associatif

06-11-2017

Les piliers politiques, philosophiques portent-ils encore le monde associatif? Les Scouts ont cessé d’être «catholiques» et les Femmes prévoyantes socialistes songent à ne plus être ni prévoyantes ni socialistes. Mais il ne suffit pas de changer de nom pour paraître délié de l’histoire d’un mouvement. Même s’il apparaît parfois comme une histoire de «vieux», le clivage «laïque-catho» fait de la résistance, notamment dans le monde politique.

Mettre fin à la guerre contre la drogue

24-06-2014

La campagne mondiale Support don’t Punish (Soutenez Ne Punissez Pas) – soutenue en Belgique par des associations comme le Centre d’action laïque, Dune, la Fedito, la Ligue des droits de l’homme – demande aux gouvernements de mettre fin à la guerre contre la drogue qui n’a réussi ni à réduire la demande ni la consommation de drogues. Un rassemblement est prévu ce jeudi 26 juin.

Panik sur la ville se penche sur l’accès à l’IVG en Belgique et en Europe

23-04-2014

Avortement, interruption volontaire de grossesse, peu de mots existent en somme pour nommer cette réalité à laquelle une femme est confrontée pour mettre fin à une grossesse non désirée. Le droit des femmes de choisir a été au centre de l’émission Panik sur la ville de ce 23 avril, à laquelle ont participé Cédric Vallet et Julien Winkel, journalistes d’Alter Échos. Ce droit, gagné au prix d’une longue lutte et d’une lente évolution des mentalités en Europe comme en Belgique semble aujourd’hui mis en danger, tout comme les conditions élémentaires dans lesquelles il doit s’exercer. Car des courants catholiques et conservateurs gagnent en visibilité et en puissance en Europe. Ces courants prennent position, tentent de convaincre le plus grand nombre de leurs idées et de faire obstruction à ce qu’ils jugent contraire à leur morale. Notamment en ce qui concerne l’avortement. Ces mouvements ont-ils le vent en poupe ? Au vu des remous qui ont agité la France lors de l’adoption de la loi sur le mariage homosexuel et du retour en Espagne à une législation beaucoup plus restrictive sur l’avortement, la question mérite d’être posée. Et creusée.

Panik sur la ville se penche sur l'accès à l'IVG en Belgique et en Europe

23-04-2014

Avortement, interruption volontaire de grossesse, peu de mots existent en somme pour nommer cette réalité à laquelle une femme est confrontée pour mettre fin à une grossesse non désirée. Le droit des femmes de choisir a été au centre de l’émission Panik sur la ville de ce 23 avril, à laquelle ont participé Cédric Vallet et Julien Winkel, journalistes d’Alter Échos. Ce droit, gagné au prix d’une longue lutte et d’une lente évolution des mentalités en Europe comme en Belgique semble aujourd’hui mis en danger, tout comme les conditions élémentaires dans lesquelles il doit s’exercer. Car des courants catholiques et conservateurs gagnent en visibilité et en puissance en Europe. Ces courants prennent position, tentent de convaincre le plus grand nombre de leurs idées et de faire obstruction à ce qu’ils jugent contraire à leur morale. Notamment en ce qui concerne l’avortement. Ces mouvements ont-ils le vent en poupe ? Au vu des remous qui ont agité la France lors de l’adoption de la loi sur le mariage homosexuel et du retour en Espagne à une législation beaucoup plus restrictive sur l’avortement, la question mérite d’être posée. Et creusée.