Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Culture

Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté des pouvoirs ?

Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très grand et très curieux mystère : « L’Agence Alter, l’IHECS et le Bruxelles Bondy blog sont fiers de vous inviter à une conférence gesticulée de Philippe Merlant. “Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants ?” Une enquête de l’intérieur, nourrie par quarante ans d’exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie.

20-03-2015
Flickr Creative Commons

L’Agence Alter, l’IHECS et le Bruxelles Bondy blog sont fiers de vous inviter à une conférence gesticulée de Philippe Merlant : “Le mystère du journalisme jaune”

Sur les traces de Joseph Rouletabille, Philippe Merlant part élucider ce très grand et très curieux mystère : “Pourquoi les médias sont-ils si souvent du côté du manche, du côté du pouvoir, du côté des puissants ?” Une enquête de l’intérieur, nourrie par quarante ans d’exercice du métier de journaliste. Et une invitation à trouver des pistes pour réconcilier information et démocratie.

 C’est quoi une conférence gesticulée ?

Une conférence gesticulée est un outil d’éducation populaire, qui vise à transmettre des connaissances et concepts de manière simple et vivante en mêlant des « savoirs froids » (enquêtes, analyses sociologiques, historiques et politiques…) et des « savoirs chauds » (tirés de l’expérience personnelle du conférencier).

 

C’est qui Philippe Merlant ?

Journaliste professionnel depuis 40 ans, Philippe Merlant a exercé dans de nombreuses rédactions (de Radio France à La Vie en passant par L’Équipe, Libération, Autrement, L’Entreprise, Défis, L’Expansion, Transversales Science & Culture). Cofondateur en 1996 du site « Place publique », il tente depuis cette époque de concilier sa pratique professionnelle avec un travail de réflexion sur cette question : comment réconcilier les médias avec leur public ? Cela l’a conduit à coécrire « Médias : la faillite d’un contre-pouvoir » (Fayard, 2009). De 2009 à 2012, il a coordonné Reporter citoyen, formation gratuite au journalisme multimédia pour les jeunes des quartiers populaires. Aujourd’hui formateur à l’École des métiers de l’information, il préside l’Université populaire pour une information citoyenne (Upic), espace de réflexion, de formation et de soutien au développement de médias participatifs.

INFOS PRATIQUES : 

Le mercredi 25.03.2015 à 19 h 00, entrée libre

au 58-60 rue de l’Étuve à Bruxelles (salle Velge à l’IHECS

Toutes les infos sur la page Facebook de l’événement ou sur Alter

Manon Legrand

Manon Legrand

Coordinatrice Alter Échos, journaliste (social, logement, environnement)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)