Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Michel Daerden a trouvé le milliard d’euros nécessaire à la rénovation du parc locatif social wallon

Deux semaines avant le vote final sur le Code bruxellois du logement, le 3 juillet, Michel Daerden, ministre wallon du logement, n’a pas voulu être en reste en rendant public uninvestissement d’un milliard d’euros destiné à sécuriser et à rendre salubres les logements sociaux wallons. Le lendemain, la Société wallonne du logement aprésenté son rapport d’activités 2002. Dans ce document, il est également question de consacrer un milliard d’euros pour rénover le parc locatif social wallon. Cetinvestissement reflète une évolution de la société, un bâti qui n’a pas suivi ou a été délaissé, et une volonté de rectifier letir. Le drame des “Mésanges”, survenu le 19 février dernier, à Mons, avait remis cruellement l’accent sur cette problématique. Pour rappel, l’incendie avait causéla mort de sept personnes.

28-07-2005 Alter Échos n° 146

Deux semaines avant le vote final sur le Code bruxellois du logement, le 3 juillet, Michel Daerden, ministre wallon du logement, n’a pas voulu être en reste en rendant public uninvestissement d'un milliard d'euros destiné à sécuriser et à rendre salubres les logements sociaux wallons. Le lendemain, la Société wallonne du logement aprésenté son rapport d'activités 2002. Dans ce document, il est également question de consacrer un milliard d'euros pour rénover le parc locatif social wallon. Cetinvestissement reflète une évolution de la société, un bâti qui n'a pas suivi ou a été délaissé, et une volonté de rectifier letir. Le drame des "Mésanges", survenu le 19 février dernier, à Mons, avait remis cruellement l'accent sur cette problématique. Pour rappel, l'incendie avait causéla mort de sept personnes.L'état des lieuxDans son rapport d'activités 2002, la Société wallonne du logement (SWL)1 décrit comme prioritaire "le maintien en état locatif du parc de logements des SLSP[sociétés de logements sociaux], la mise à niveau aux normes actuelles de sécurité, de confort et d'équipement des logements et la requalif...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)