Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Malgré nombre de projets en cours, Thierry Detienne ne craint pas l’embouteillage de fin de législature

Plus que neuf mois de législature régionale. Sans encore entamer un bilan, Alter Échos a rencontré le ministre wallon des Affaires sociales et de la SantéThierry Detienne1 sur la manière dont il envisage cette dernière ligne droite, son calendrier, ses priorités. Embouteillage en perspective ?

28-07-2005 Alter Échos n° 149

Plus que neuf mois de législature régionale. Sans encore entamer un bilan, Alter Échos a rencontré le ministre wallon des Affaires sociales et de la SantéThierry Detienne1 sur la manière dont il envisage cette dernière ligne droite, son calendrier, ses priorités. Embouteillage en perspective ?Six dossiers législatifs à bouclerAlter Échos – De l’insertion sociale aux assuétudes, plusieurs de vos gros dossiers sont depuis peu sur la table du Parlement, ou doivent y arriver sous peu. Toutsera-t-il bouclé dans les temps ?Thierry Detienne – Le travail est bien avancé, il suffit de passer ces dossiers en revue. Le décret sur l’insertion sociale a été voté en juillet, etnous mettons la dernière main à ses arrêtés d’application pour passer au gouvernement d’ici quelques semaines. Sur le terrain, les relais sociaux continuentà se développer, désormais dotés de ce nouveau cadre. Les deux relais existants, Liège et Charleroi, se sont ainsi déjà coulés dans le statutd’associations « Chapitre XII » de la loi organique des CPAS. À Mons, qui sera le troisième relais social à démarrer, on avance vite. Travai...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Thomas Lemaigre

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)