Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

En date de ce vendredi 3 octobre, la Direction Générale de l’Economie et de l’Emploi (Région wallonne) a déjà approuvé 2 dossiers dans le cadre del’Objectif 2 relatif à la reconversion du bassin Meuse-Vesdre pour la période 1997-1999. 40 dossiers sont en traitement et d’autres ne devraient pas tarder à arriver. C’est le 11septembre 1997 que le Gouvernement wallon avait adopté, sur proposition du Ministre-Président Robert Collignon1, les modalités de mise en oeuvre du régimespécifique d’aides à l’investissement prévu dans le “DOCUP 1997-1999”2.
Ces aides seront octroyées “aux entreprises qui investissent et créent de l’emploi dans le bassin Meuse-Vesdre” et plus particulèrement “aux entreprises de production ou detransformation ainsi qu’à quelques activités de services”.
Les taux des aides s’élèvent à :
n pour une création d’entreprise, 30 % de l’investissement (5 emplois minimum) ;
n pour une extension, entre 20 et 30 % de l’investissement en fonction de la création d’emplois (5 emplois minimum).
L’intervention publique se monte à 2 milliards de FB – 50 % à charge de la Région et 50 % à charge du Fonds Européen de Développement Régional. Ce quidevrait générer près de 8 milliards d’investissements et la création d’environ 2000 emplois3.
1 Cabinet : rue Mazy 25-27 à 5100 Jambes, tél 081/33 12 11, fax 081/33 12 99.
2 Le 24 juillet 1997, la Commission européenne avait approuvé le Document Unique de Programmation (DOCUP) déterminant les mesures mises en oeuvre conjointement par laRégion wallonne et l’Union européenne dans le cadre de la reconversion du bassin Meuse-Vesdre pour la période 1997-1999.
3 Renseignements : Direction Générale de l’Economie et de l’Emploi (DGEE), place de la Wallonie, 1 à 5100 Jambes, tél. 081/33 31 11.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)