Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

« Paroles d’immigrés », un outil pédagogique audiovisuel pour mieux comprendre l’immigration

Partant du constat que les jeunes – Belges de souche, mais aussi ceux issus de l’immigration – ne connaissent finalement que très partiellement, voire pas du tout, leparcours socio-économique de la première génération d’immigrés, la Cellule de médiation interculturelle du Service des affaires sociales de la Ville deNamur s’est investie dans un projet pédagogique original en partenariat avec le Centre régional d’intégration de la province de Namur (le Centre d’actioninterculturelle, CAI)1 et l’Institut technique de la Communauté française Félicien Rops de Namur.

01-08-2005 Alter Échos n° 135

Partant du constat que les jeunes – Belges de souche, mais aussi ceux issus de l’immigration – ne connaissent finalement que très partiellement, voire pas du tout, leparcours socio-économique de la première génération d’immigrés, la Cellule de médiation interculturelle du Service des affaires sociales de la Ville deNamur s’est investie dans un projet pédagogique original en partenariat avec le Centre régional d’intégration de la province de Namur (le Centre d’actioninterculturelle, CAI)1 et l’Institut technique de la Communauté française Félicien Rops de Namur.Quatre parcours en images« En 1999, dans le quartier des Balances (Salzinnes), explique Erol Aktas, médiateur interculturel auprès du Service social de la Ville de Namur et du CAI, uneexpérience de rencontre intergénérationnelle avait déjà été réalisée autour de la communauté turque et turco-albanaise. Plusieurs“anciens” de cette communauté étaient ainsi venus expliquer devant un public composé essentiellement de jeunes issus de l’immigration turque, les aléaset les difficultés de leur installation en Belgique. Captivés par des réc...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)