Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“La Région wallonne décide d’encadrer les SLAIE”

20-04-1998 Alter Échos n° 28

Le 7 avril est paru au Moniteur l’arrêté du Gouvernement wallon1 qui donne un cadre définitif à la trentaine de Services locaux d’accueil et d’information pour l’emploi(SLAIE), décision dont il était question depuis plus d’un an.
Les SLAIE sont de petites structures qui doivent permettre de toucher les publics de demandeurs d’emploi qui, en zone rurale, ont le moins accès aux services du Forem. Lancées en 1993,elles sont mises en place par le Forem, une autorité communale et une ou plusieurs associations locales actives en matière d’insertion. La Région y contribue également parla mise à disposition de personnel (agents contractuels subventionnés à 700.000 francs/an équivalent temps plein).
Le texte du Gouvernement précise les publics et les missions des SLAIE, en les astreignant pour la première fois à certaines modalités de fonctionnement :
> Les SLAIE travailleront en priorité avec les demandeurs d’emploi qui ont été au moins 12 mois au chômage depuis deux ans, avec les demandeurs d’emploi qui n’ont pasobtenu de diplôme du secondaire supérieur, avec les personnes qui bénéficient du minimex ou de l’aide sociale depuis 6 mois au moins, avec les personnes handicapéesdemandeuses d’emploi et, enfin, avec les personnes exclues du bénéfice des allocations de chômage.
> Ils les accueilleront, les informeront sur les offres d’emploi et de formation, les orienteront les accompagneront éventuellement, et «mèner(ont) des actions volontaristesà leur égard afin de faciliter leur insertion».
> Avant le 7 juillet, les SLAIE devront avoir conclu une convention de partenariat avec le Forem qui précisera les modalités de circulation de l’information entre eux (dossiersindividuels, offres d’emploi, demandes de services du Forem) et de «collaborations lors d’actions collectives» (notamment tout projet mis en oeuvre par le SLAIE lui-même).
Autre nouveauté : les SLAIE devront remettre à la Région un plan d’activités et un rapport annuels. Cette année, ces plans doivent être bouclés pour le19 mai.
En fait, le travail des SLAIE était jusqu’ici si peu encadré que, d’après le cabinet Van Cauw, on n’a pas même une idée du nombre de dossiers qu’ils traitent chaqueannée. C’est pourquoi les partenaires sociaux2 wallons avaient demandé que l’existence des SLAIE ne soit pas prolongée, à moins d’une évaluation préalablequi prouve clairement l’efficacité de leur action et sa complémentarité avec les autres initiatives d’accueil des demandeurs d’emploi. Le Gouvernement apréféré passer outre cet avis, estimant suffisantes les nouvelles modalités d’encadrement et la rapidité de leur mise en oeuvre.
Le cabinet s’attend cependant à ce que l’un ou l’autre SLAIE cesse ses activités. Les quelques demandes qui existent pour en lancer de nouveaux seront donc suivies d’effets «aucompte-gouttes».
Les rapports d’activités étant attendus pour le 15 novembre, c’est n’est qu’à la fin de l’année qu’on commencera à y voir plus clair.
1 Adopté en deuxième lecture le 26 mars 98, à l’initiative du ministre de l’Emploi et de la Formation, J.-Cl. Van Cauwenberghe : cabinet, rue du Moulin de Meuse 4 à 5000Beez, tél. : 081/23 47 11, fax : 081/23 47 73. Contact : M. Servais.
2 Conseil Economique et Social (CESRW), avis A. du 30 mars 98 : rue du Vertbois 13c à 4000 Liège, tél. 04/232 98 11, fax 04/232 98 10, e-mail : cesrw@skynet.be

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)