Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

L’accès à la justice en centre fermé ne peut être aléatoire !

Un second état des lieux sur les centres fermés1 réalisé par une dizaine d’associations actives en droit des étrangers vient de sortir.Après la thématique psycho-médicale, c’est à présent l’accès à la justice qui est passé au crible. Un accès enthéorie assuré, en pratique limité…

28-11-2008 Alter Échos n° 263

Un second état des lieux sur les centres fermés1 réalisé par une dizaine d’associations actives en droit des étrangers vient de sortir.Après la thématique psycho-médicale, c’est à présent l’accès à la justice qui est passé au crible. Un accès enthéorie assuré, en pratique limité…« Dans les centres fermés de l’Office des étrangers (OE), chaque résident a droit à l’assistance d’un avocat. L’avocat peut rencontrer sonclient tous les jours entre 8 h et 22 h », se défend l’Office dans un récent communiqué destiné à contrer les accusations portées par Pieter deGryse, porte-parole de Vluchtelingenwerk Vlaanderen. En effet, le rapport dresse d’emblée le cadre juridique européen et belge. Ce dernier est prévu parl’arrêté royal du 2 août 2002 dont les principes généraux sont, pour tout directeur de centre, d’informer l’occupant sur son droit àl’assistance juridique et de permettre les contacts téléphoniques entre les personnes et leur avocat.Or, comme le souligne Christophe Renders, directeur du Jesuit Refugee Service (JRS)2, «...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)