Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
 

 

Contrat pour l’école : l’étude qui n’avait pas les moyens de ses ambitions

Lundi 3 septembre 2007. Sur fond de rentrée scolaire, les éditions Wolters Plantyn1 (éditeur de manuels scolaires et d’ouvrages pédagogiques) avaientcru bon de convier la presse à une conférence qui devait « présenter les résultats d’une étude sur ce que pensent les enseignants du contrat pourl’école mis sur pied par Marie Arena2 et ce, à mi-chemin de son mandat ». On devait y découvrir l’avis de plus de 500 enseignants sur les dixpriorités du contrat. D’étude, il n’existe en fait qu’un document de trois pages…

Abonnés

Les Verenigde Verenigingen ou le Pacte associatif à la flamande

Afin de réunir les gens, d’être plus influent, d’augmenter la qualité de la politique et de favoriser la cohésion sociale, une séried’associations et d’organisations (en ce compris les syndicats) se sont réunies pour mieux atteindre leurs objectifs. Il y a quatre ans, ce que l’on appelle aujourd’hui “lesassociations réunies” voyait le jour1. Qu’est-ce que ce “Pacte associatif” à la flamande ?

Abonnés

Vers la création d’une faculté des sciences de religieuses islamiques en Flandre ?

Hasard de l’actualité ou non, c’est à quelques jours du meurtre du cinéaste néerlandais Théo Van Gogh que la Fondation Roi Baudouin aprésenté un rapport qui fait l’état des lieux sur l’Islam dans notre pays. Intitulé « Mosquées, imams et professeurs de religion islamique enBelgique. État de la question et enjeux »1 l’étude a été réalisée par deux universitaires : Meryem Kanmaz (Université de Gand)et Mohamed El Battiui (Université libre de Bruxelles). Concernant cette même question, deux parlementaires du SP.A ont mis sur la table l’idée que la Flandre forme sespropres imams et professeurs de religion. Une idée qui suscite le débat à l’Université d’Anvers (UA).

Abonnés