Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest Impression
Pauvreté infantile
© Maud Romera

Crèches : un levier sous-exploité contre la précarité

Alter Échos n° 479 18 décembre 2019 Julie Luong

À Bruxelles, seuls trois enfants sur dix fréquentent une crèche. Les plus précarisés, généralement, n’y ont pas accès. Pourtant, la crèche est aujourd’hui identifiée comme un levier majeur pour lutter contre la pauvreté des enfants et préparer leur avenir.

Bien sûr, on dit encore «gardiennes» d’enfants comme on dit «gardiens» de parking. On dépose son bébé; on le reprend. Pourtant, au-delà des permanences du langage, le regard sur la crèche et les milieux d’accueil de la petite enfance est en train de changer. «La crèche a trois fonctions: une fonction économique par la garde de l’enfant, ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Commandez votre exemplaire en ligne et/ou consultez nos offres d'abonnement ! La revue Alter Échos est également disponible à la vente en librairie. Vous êtes déjà abonné à notre édition numérique ? Connectez-vous pour accéder à l'ensemble de nos contenus ! Soutenez un projet de presse indépendant & critique ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous...

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous…

A la Une