Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Travail social
Flickrcc Miguel Checa

CPAS et justice: flagrantes dérives?

Alter Échos n° 465 18 juin 2018 Martine Vandemeulebroucke

Demande inutile de documents, visite sur la base de suspicion, jugement arbitraire et lapidaire: les pratiques d’assistants sociaux font l’objet de recours devant les tribunaux du travail. Des pratiques qui malmènent sérieusement le droit de mener «une vie conforme à la dignité humaine».

C’est l’histoire d’une mère de deux jeunes enfants qui demande le revenu d’intégration (RIS) au CPAS de Herstal. L’assistant social exige ses extraits bancaires des trois derniers mois et constate un retrait d’argent à un distributeur à Disneyland. Cela a suffi pour la priver du RIS puisqu’elle se montrait ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement, profitez de nos tarifs avantageux en vous pré-abonnant via la plateforme KissKissBankBank de soutien à Alter Échos ou connectez-vous à l’aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues en participant à notre campagne de soutien sur KissKissBankBank

A la Une