Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

Community Land Trust : un menu, plusieurs recettes

Quel bilan dresser du «Community Land Trust» (CLT), ce modèle américain participatif et anti-spéculatif d’accès à la propriété? Depuis 2009 à Bruxelles, depuis 2012 en Wallonie et en Flandre, des dynamiques associatives se sont mises en place pour implanter le système. Mais si le menu est le même, les ingrédients et donc les recettes diffèrent.

L’inauguration des premiers logements du CLT Bruxelles, quai Mariemont

Quel bilan dresser du «Community Land Trust» (CLT), ce modèle américain participatif et anti-spéculatif d’accès à la propriété? Depuis 2009 à Bruxelles, depuis 2012 en Wallonie et en Flandre, des dynamiques associatives se sont mises en place pour implanter le système. Mais si le menu est le même, les ingrédients et donc les recettes diffèrent.À Bruxelles, la plateforme CLT existe officiellement depuis le 20 décembre 2012. Première CLT urbaine en Europe, avec Londres, elle est aujourd’hui propriétaire d’un bâtiment de neuf appartements habité par huit familles, quai Mariemont dans le vieux Molenbeek. Cette première réalisation a été inaugurée en septembre 2015 mais d’autres projets sont en chantier.Le CLT à Bruxelles, c’est l’histoire d’un long travail de sensibilisation et de lobbying auprès des pouvoirs publics. «Lorsque le CLT bruxellois a cherché à mobiliser les acteurs politiques, le seul à avoir réagi, c’était Christos Doulkeridis (Écolo), alors secrétaire d’État au logement social», se souvient Orlando Sereno, coordinateur de l’aisbl Periferia. Orlando Sereno est président de la plateforme wallonne du CLT et membre du CA du CLT bruxellois. Il peut ainsi mesurer toute la distance qui existe désormais entre les deux projets.Le gouvernement wallon actuel a mis tout le processus en attente. D’une promesse d’achat de terrains, il est passé à des «avances» pour l’acquisition d...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Martine Vandemeulebroucke

Martine Vandemeulebroucke

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)