Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

En visite à Ath au début de l’année, le ministre wallon des Affaires sociales, Willy Taminiaux, avait annoncé son intention de subsidier – à concurrence de 72millions – la construction d’un «hôtel social» dans la Cité des géants. Depuis lors le site pressenti pour accueillir cette implantation s’est déplacé,mais le projet n’a pas été relégué aux oubliettes pour autant.
Il se confirme en effet que l’aménagement d’un «hôtel social» devrait démarrer dans le courant de l’année prochaine sur le site des anciennes usinesDespé, une savonnerie dont les activités ont définitivement cessé voici quelques années. La rénovation de ce site industriel désaffectéaboutira à la création de trois zones mitoyennes correspondant à des fonctions distinctes :
n une zone davantage orientée vers des activités de type économique (services) ;
n une zone dévolue à la pratique du sport et plus spécialement du tennis ;
n une zone, enfin, affectée au logement, celle précisément où verra le jour l’ «hôtel social» d’Ath que sera la première infrastructure du genreen Hainaut occidental.
Sous l’égide de la société de logement social «L’Habitat du pays vert» 1, une trentaine de studios et appartements seront aménagés dans lebâtiment principal de l’ancienne usine Despé. Occupant les trois étages de l’immeuble, ces studios et appartements comprendront une, deux ou trois chambres et fourniront unlogement de transit – meublé – à des personnes ou à des familles en proie à des difficultés. Les locataires bénéficieront d’un suivi et d’une guidanceassurés par les services sociaux tant du CPAS local que de l’Habitat du pays vert installés au rez-de-chaussée.
Sur le modèle des logements accompagnés individuels, le but poursuivi est donc bien ici de veiller à la réinsertion sociale des personnes qui transitent, en principe pourdes durées déterminées, par l’ «hôtel social», respectant ainsi le souhait exprimé, en sont temps, par Willy Taminiaux que l’ «hôtelsocial» ait une fonction éducative et de socialisation.
Notons enfin que les enfants n’ont pas été oubliés dans ce projet évalué à quelques 45 millions de francs, acquisition du bâtiment comprise, puisquel’aménagement d’une plaine de jeux est également prévue.
1 Grand’rue des Bouchers 15/7 à 7800 Ath, tél. : 068/28 32 92, fax : 068/28 40 26.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)