Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Jeunesse (Aide à la)
© Shutterstock

Pacte d’excellence: tirer l’enseignement vers le haut?

6 mai 2015 Alter Échos

Le système scolaire belge n’est pas performant. Il est dual et renforce les inégalités sociales, les rythmes scolaires sont remis en cause, les enseignants sont insuffisamment formés. Le décrochage scolaire, les taux de redoublement spectaculaires… autant d’indicateurs d’un système qui dysfonctionne. À la une de notre dernier numéro, un dossier sur le Pacte d’excellence et l’enseignement en Communauté française:

  • Syndicats, associations, pouvoirs organisateurs élaborent le Pacte pour un enseignement d’excellence. Si l’espoir de réinventer l’école belge francophone est toujours bien présent, les premiers travaux s’accompagnent des premiers grincements de dents. Lire «Pacte d’excellence: les premières épreuves»
  • En Belgique francophone, le taux de redoublement est particulièrement élevé. Le Pacte pour un enseignement d’excellence comprendra d’ailleurs un groupe de travail consacré à la question. Des études semblent pourtant démontrer l’inefficacité relative de ce système. La Communauté française y est-elle accro? Ou bien existe-t-il d’autres explications? Et quelles solutions alternatives? Lire «Redoublement: la Communauté française dernière de classe»

Vous voulez en savoir plus? Relisez aussi: «Inégalités: l’école réussira-t-elle sa seconde sess?» (A.É. 389 du 30.09.2014)

 

A la Une