Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Vers un examen d’intégration pour l’acquisition de la nationalité belge ?

Dans la perspective d’une réintroduction éventuelle des conditions d’intégration dans le Code belge de la nationalité, quelques organisations francophoneset néerlandophones1 ont voulu attirer l’attention, ce 10 avril, sur la question de la nationalité.
Dans les pays voisins et d’autres pays européens, il existe depuis quelques années déjà des examens linguistiques et d’intégration. Une enquêtescientifique a été réalisée sur leurs effets. Ces examens contribuent-ils à l’intégration des immigrés ou ont-ils plutôt un effet desélection et d’exclusion ? Réponses convergentes.

23-04-2008 Alter Échos n° 250

Dans la perspective d’une réintroduction éventuelle des conditions d’intégration dans le Code belge de la nationalité, quelques organisations francophoneset néerlandophones1 ont voulu attirer l’attention, ce 10 avril, sur la question de la nationalité.Dans les pays voisins et d’autres pays européens, il existe depuis quelques années déjà des examens linguistiques et d’intégration. Une enquêtescientifique a été réalisée sur leurs effets. Ces examens contribuent-ils à l’intégration des immigrés ou ont-ils plutôt un effet desélection et d’exclusion ? Réponses convergentes.Le gouvernement Leterme a annoncé lors de sa récente déclaration d’accord de gouvernement sa volonté d’instaurer dans la législation sur lanaturalisation l’obligation pour un candidat de « faire la preuve de sa volonté d’intégration », sans toutefois préciser la façon dont cettevolonté sera établie. Déjà fin juillet 2007, la note Leterme dans le cadre des négociations de « l’Orange bleue » annonçait dans son point6.9 que « le séjour et l'intégrati...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)