Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Pinterest Impression
Actus

Une cinquième commune jeunes admis

18 juin 2014 Julien Winkel

logo_CJALa commune d’Écaussines se verra remettre demain le label de « Commune jeunes admis ». Elle deviendra ainsi la cinquième commune en Belgique francophone à se le voir décerner. Lancé le 31 janvier 2013, par la FMJBF (Fédération des maisons de jeunes en Belgique francophone), le projet « Communes jeunes admis » a pour ambition d’associer les communes et les associations de jeunesse autour de projets émancipateurs pour les jeunes. Dans un communiqué de presse, la FMJBF déclare ainsi « Depuis plusieurs années, la Ville d’Écaussinnes joue un rôle clé dans la vie de la Maison de la Jeunesse, en finançant des activités, des projets et des emplois. De cette manière, la Commune marque son intérêt envers la jeunesse et contribue à construire une jeunesse citoyenne active sur son territoire ».

Rappelons l’article publié par Alter Echos sur le sujet des communes jeunes admis paru dans notre numéro 382-383 du 19 mai 2014.

A propos de l'auteur(e)

Julien Winkel

Dans ses rêves d’enfance, Julien se voyait astronaute. À tel point qu’il imaginait qu’une fusée l’attendrait à la sortie de l’école pour l’emporter dans les étoiles, loin de ce monde de brutes. Lorsqu’on l’interroge sur ses héros, Julien affiche une belle cohérence puisqu’il cite Ian Solo et Marty Mac Fly. Pourtant, quelques années plus tard, c’est avec un diplôme de journaliste et un master européen en étude du spectacle vivant qu’il se retrouve. En tandem avec Cédric Vallet, Julien forme ainsi le pôle excellence de la rédaction. Il entretient en parallèle une passion extrême pour la musique : « surtout la musique noire américaine des 50’/60’s/70’s : soul, blues, funk. Il y a tellement d’émotion, de beauté, de drames, de rêves de rédemption et de vie dans cette musique qu’elle permet de ne pas finir racorni par les aléas de la vie et de ne pas totalement désespérer de l’espèce humaine. » Une envolée lyrique digne de la plume qu’il manie au service d’une « information jugée plus importante que jamais bien que vraiment galvaudée en de trop nombreuses occasions ». julien [dot] winkel [at] alter [dot] be

A la Une