Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Un plan pour le développement des connaissances et des savoir-faire

Lors de la finalisation du Contrat d’avenir renouvelé (CAR) en janvier dernier, le gouvernement wallon s’était engagé à produire quatre Plans stratégiquestransversaux (PST) supplémentaires portant respectivement sur la création d’activités (PST 1), la recherche, la formation et le développement des connaissances etsavoir-faire (PST 2 – piloté conjointement par la Communauté française et la Région wallonne sous la direction de Marie Arena), l’inclusion sociale (PST 3) et ledéveloppement territorial équilibré (PST 4). Après l’approbation en première lecture du PST 1 fin mai, ça a été au tour du PST 2 le 7 juillet.Fils du Contrat pour l’école et du Contrat d’avenir, ce Plan a renoncé à l’appellation « Capital humain » mais continue à chercher les synergies entre laRégion et la Communauté et à simplifier le paysage institutionnel de l’enseignement et de la formation. Tentative de présentation-résumé d’un document d’unesoixantaine de pages divisé en 14 impulsions touchant à trois domaines : formation, recherche, TIC. C’est essentiellement au premier de ces trois domaines que cet article estconsacré.

29-07-2005 Alter Échos n° 191

Lors de la finalisation du Contrat d'avenir renouvelé (CAR) en janvier dernier, le gouvernement wallon s'était engagé à produire quatre Plans stratégiquestransversaux (PST) supplémentaires portant respectivement sur la création d'activités (PST 1), la recherche, la formation et le développement des connaissances etsavoir-faire (PST 2 - piloté conjointement par la Communauté française et la Région wallonne sous la direction de Marie Arena), l'inclusion sociale (PST 3) et ledéveloppement territorial équilibré (PST 4). Après l'approbation en première lecture du PST 1 fin mai, ça a été au tour du PST 2 le 7 juillet.Fils du Contrat pour l'école et du Contrat d'avenir, ce Plan a renoncé à l'appellation « Capital humain » mais continue à chercher les synergies entre laRégion et la Communauté et à simplifier le paysage institutionnel de l'enseignement et de la formation. Tentative de présentation-résumé d'un document d'unesoixantaine de pages divisé en 14 impulsions touchant à trois domaines : formation, recherche, TIC. C'est essentiellement au premier de ces trois domaines que cet article estconsacré.Alphabétisation, préquali...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Edgar Szoc

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)