Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur
Focales

Transkids : grandir libre

On considère aujourd’hui que 1 à 3 % de la population adulte est transgenre. Ces personnes, souvent, le savent depuis leur plus tendre enfance : le genre qui leur a été assigné à la naissance n’est pas le bon. Ils ont un corps de garçon mais se sentent filles, ou inversement. Ils le disent en général et souvent avec force, parfois jusqu’au désespoir, car encore faut-il qu’on les écoute, quand leur existence même dynamite la dichotomie sur laquelle est érigée la société tout entière.

Toute jeune association, Transkids a pour vocation de créer un espace de rencontres pour les enfants transgenres et leurs parents, tout en menant des actions de formation, d’information et de plaidoyer politique.

Un texte de Julie Luong, illustré par Ma Tête est pleine d’endroits. Disponible ici en long-format web.

04-07-2019