Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Il est clair que dans le système social actuel où tout n'existe pas encore pour faciliter l'autonomie et l'intégration professionnelle des personnes handicapées, etmalgré les évolutions promises (au point de vue des normes d'accessibilité ou des transports adaptés), le télétravail présente pas mal d'avantages.Que ce soit pour des personnes dont le handicap est congénital ou pour des personnes qui, en pleine carrière, deviennent infirmes, paraplégiques ou tétraplégiques,suite à un accident ou à une maladie. Comme l'écrivent Olivier Magritte et Alain Renardy1, au sujet de la continuité professionnelle de ces dernières et s'adressantaux entreprises: "une invalidité peut frapper à tout moment le meilleur de vos collaborateurs. Bien sûr, nul n'est irremplaçable. Mais est-ce là une raisonsuffisante pour se passer de ses compétences? Votre entreprise, votre organisation, ne peuvent-elles pas envisager de le garder en recourant au télétravail?".D'autant qu'à un niveau plus général, arguent-ils, le développement du télétravail diminue l'absentéisme, offre une plus grande flexibilité,fait gagner du temps et diminue le stress gé...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)