Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#Veronica Martinez

Social

Veronica Martinez : « Si les règles avaient été une affaire d’hommes, on n’en serait pas là »

Récolter des produits périodiques féminins et les redistribuer gratuitement aux femmes précarisées: c’est le pari de BruZelle, lancé il y a trois ans par Veronica Martinez et Valérie Machiels. L’association a déjà installé une quinzaine de boîtes dans des lieux publics bruxellois. Une fois par mois, les femmes sans abri profitent de la maraude pour s’approvisionner en serviettes hygiéniques.