Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#CCAT

Logement

Les ateliers urbains, une opportunité pour les habitants et/ou les promoteurs ?

La participation citoyenne dans l’aménagement du territoire a le vent en poupe. Dans les ateliers urbains, les habitants sont invités à réagir aux projets urbanistiques et immobiliers dans leur commune. Une démarche qui allie souci démocratique et pragmatisme puisqu’elle permet de diminuer les risques de recours par les riverains.

Archives

Vibre la ville …

Quel rôle jouent les habitants dans la conception et la construction des villes ? Des éléments de réponse étaient esquissés par troix voix militantes et unsociologue jeudi 6 mars dernier lors de la Foire du livre, à Bruxelles. Un débat organisé par le service Éducation permanente de la Communauté française.

Archives

Remembrement : dans quelles mains, l’habitat urbain ?

Le remembrement urbain est un nouvel outil juridique qui permet de suspendre provisoirement les normes d’aménagement et d’urbanisme couvrant un périmètre àdéterminer et d’y accélérer les procédures administratives. Le temps de soumettre à enquête publique et d’y réaliser un projetd’aménagement d’envergure. Objectif : favoriser l’implantation de projets d’urbanisme en lieu et place de chancres dans les centres-villes plutôtqu’à la périphérie. Avantages et inconvénients d’une mesure controversée, d’après les participants aux derniers ” Midis del’Urbanisme”1 à Ottignies.

Quels rapports entre les communes et les citoyens-usagers ?

Depuis un peu plus d’une quinzaine d’années, certaines communes se sont dotées d’un « ombudsman ». Fonction principale de ce « médiateur» : instruire les plaintes d’usagers à l’encontre de services communaux au sens large. Sur base de ses tentatives de résolution de litiges, il peut émettre desrecommandations concernant l’organisation des services communaux. Cette fonction, encore rare aujourd’hui, constitue un recours face à des situations litigieuses. Et en amont,qu’existe-t-il pour réduire le risque de recours, améliorer la qualité des services et des décisions ? Plusieurs types de démarches permettent de mettre del’huile dans les rapports entre les communes et leurs administrés, dans un monde aux intérêts de plus en plus complexes. Parmi celles-ci, la consultation de la population etla gestion de l’accueil dans les services communaux. Aperçu – forcément – partiel.

Archives

Schéma de structure : changer le visage de La Louvière d’ici à 2015

Commune-pilote et première ville du Hainaut à vivre en décentralisation en 1987, la ville de La Louvière a dû se doter d’un schéma de structure,rédiger un Règlement communal d’urbanisme et créer une Commission consultative de l’aménagement du territoire (CCAT). Dix-sept ans plus tard, confrontéeau phénomène des garnis et en quête d’une identité, la cité des Loups réactualise sa politique d’aménagement territorial et sonschéma de structure. Le nouvel outil a pour objectif de donner un nouveau visage à La Louvière d’ici à 2015, dans le respect du schéma de développementde l’espace régional (SDER). Mobilité, logements, infrastructures, tourisme, transport, patrimoine, environnement et urbanisme figurent parmi les grandes étapes de cettetransformation.