Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Solidarités navetteurs pour sortir de l'"autosolisme""

12-02-2001 Alter Échos n° 91

Comme Alter Echos, l’annonçait déjà en septembre 2000, une Maison de la Mobilité1 vient de voir le jour à Froidchapelle. Inaugurée officiellement2 ce 19janvier 2001, cette maison se veut être la plate-forme de mobilité de la botte du Hainaut. Grâce à un numéro vert (0800 90 172), il est désormais possible, dulundi au samedi, de connaître toutes les offres de transport de la région. Le détail des lignes et les horaires des TEC et de la SNCB, bien sûr, mais aussi les offres ou lesdemandes des places de covoiturage pour se rendre à des conditions plus avantageuses vers le travail, l’école des enfants, l’académie ou le centre sportif, également laliste des associations actives pour améliorer la mobilité des moins valides. Autre objet social de l’association : l’organisation d’action de sensibilisation pour œuvrer dans lesens d’une mobilité plus durable : priorité à la plurimodalité, promotion des transports en commun, etc.
À terme, l’asbl Solidarité Navetteurs, créée pour l’occasion, compte même disposer de sa propre voiture pour lancer une opération de partage devéhicule collectif (covoiturage). Les renseignements sur les transports en commun sont gratuits, quant à l’accès au service covoiturage, il se fait via une affiliation annuelleà trois tarifs (du petit voyageur au mangeur de kilomètres) :
n le tarif Baladeur : 950 F/an, le conducteur reçoit par passager : 2 F/km et le passager paie : 2,5 F/km dès le premier km ;
n le tarif Voyageur : 1.400 F/an, le conducteur reçoit par passager : 2 F/km, le passager paie : 2,25 km, les 200ers km sont gratuits ;
n le tarif Globe-trotter : 1.950 F/an, le conducteur reçoit par passager : 2 F/km, le passager paie : 2 km, les 500ers km sont gratuits.
La zone cible de l’asbl couvre les communes de Beaumont, Cerfontaine, Chimay, Couvin, Doische, Erquelinnes, Florennes, Froidchapelle, Gerpinnes, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Lobbes,Merbes-le-Château, Mettet, Momignies, Philippeville, Sivry-Rance, Thuin, Viroinval et Walcourt.
Grâce à l’aiguillage de l’agence de développement local de Thuin et à l’accompagnement de l’agence-conseil SAW3 (Solidarité des Alternatives wallonnes), l’asbl adécroché une convention avec le cabinet de la ministre wallonne de l’Emploi, Marie Arena, pour deux contrats ACS. Ainsi Michel Stoupy et Philippe Collet, à l’initiative du projet(voir historique dans AE n°82, page 8), ont pu être engagés. Un soutien de la ministre Arena justifié en ces mots lors de l’inauguration de la Maison de la Mobilité :”Comment parler d’égalité devant l’emploi et la formation si les conditions de déplacement sont par trop différentes d’une région à l’autre ? Lutter contreles inégalités, c’est aussi permettre un accès aux formations par une amélioration de la mobilité.”
Agréée comme expérience pilote pour quatre ans par le cabinet Daras, ministre wallon des Transports, de l’Énergie et de la Mobilité, “Solidarité navetteurs”a également reçu un subside de deux millions. Un coup de pouce que le ministre commentait par ces mots ce 19 janvier : “La mutualisation des moyens de transport constitue bien unealternative qui doit être développée, pour sortir de l’impasse de l’“autosolisme”.”
1 Maison de la Mobilité, contact : Michel Stoupy et Philippe Collet, place Albert Ier, 25 à 6440 Froidchapelle, tél. : 060 21 56 70, fax : 060 21 56 71, e-mail :solidarite.navetteurs@yucom.be, numéro vert : 0800 90 172, disponible du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30 sans interruption et le samedi de 8 h 30 à 12 h 00.
2 Elle fonctionne réellement depuis 13 novembre 2000.
3 SAW, contact : Thomas Thaels et Luc Demeester, rue Monceau-Fontaine, 42/6à 6031 Monceau-sur-Sambre, tél. : 071 53 28 30, fax : 017 53 28 31, e-mail : saw.agenceconseil@skynet.be

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)