Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Revendications sociales du Quartier Midi

C’est au 53 de la rue de Merode à Saint-Gilles, en cours d’expropriation imminente pour « utilité publique » (construction d’hôtels et debureaux), que le Comité du quartier Midi1, le Bral (Brusselse Raad voor het Leefmilieu)2, Inter-Environnement Bruxelles (IEB)3, la Ligue des droits del’homme4 et le Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH)5 ont organisé leur conférence de presse pour revendiquerl’arrêt d’un nouveau plan d’expropriation (le cinquième depuis 1992) étudié par les pouvoirs publics dans le quartier du Midi. Face au désastresocial permanent, les associations ont listé une série de revendications à caractère social, afin de corriger le tir des décideurs.

30-11-2007 Alter Échos n° 241

C’est au 53 de la rue de Merode à Saint-Gilles, en cours d’expropriation imminente pour « utilité publique » (construction d’hôtels et debureaux), que le Comité du quartier Midi1, le Bral (Brusselse Raad voor het Leefmilieu)2, Inter-Environnement Bruxelles (IEB)3, la Ligue des droits del’homme4 et le Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH)5 ont organisé leur conférence de presse pour revendiquerl’arrêt d’un nouveau plan d’expropriation (le cinquième depuis 1992) étudié par les pouvoirs publics dans le quartier du Midi. Face au désastresocial permanent, les associations ont listé une série de revendications à caractère social, afin de corriger le tir des décideurs.« Le but du plan logement de madame Dupuis (secrétaire d’État régional au Logement) était de construire des nouveaux logements. Ce qui nous paraîtbizarre dans ce dossier c’est que les moyens publics sont utilisés pour démolir des logements habités pour soit y construire des bureaux, soit des logements… ce quin’avance en rien la création de nouveaux logements ! Après une rencontre récente avec le cabinet Dupuis, on s’...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Mehmet Koksal

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)