Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Quel parcours d'accueil pour les primo-arrivants ?

Longtemps, les entités francophones ont regardé d’un oeil critique la politique flamande de « l’inburgering ». Il semble aujourd’hui qu’elles aient changé leur fusil d’épaule. Il apparaît effectivement pertinent de favoriser l’intégration des primo-arrivants par le biais d’un parcours d’accueil… Tout comme d’inciter à apprendre la langue française. En Wallonie, les centres régionaux d’intégration et leurs partenaires seront le fer de lance de ce parcours.

15-02-2013 Alter Échos n° 354

Longtemps, les entités francophones ont regardé d'un oeil critique la politique flamande de « l'inburgering ». Il semble aujourd'hui qu'elles aient changé leur fusil d'épaule. Il apparaît effectivement pertinent de favoriser l'intégration des primo-arrivants par le biais d'un parcours d'accueil... Tout comme d'inciter à apprendre la langue française. En Wallonie, les centres régionaux d'intégration et leurs partenaires seront le fer de lance de ce parcours. Lire nos articles : « L'intégration, avec ou sans contrainte ? », « La commune, partenaire d'accueil » et « Couleur, Café, l'intercultuirel à l'ardennaise »....

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)