Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Picqué à Bruxelles : « Je t’aime encore, tu sais … »

Le 14 février dernier, devant la presse, le ministre-président Charles Picqué rappelait sa flamme pour la Région bruxelloise. À mi-législature, le pointsur les instruments mis en place et les perspectives à moyen terme en matière d’aménagement du territoire et de développement urbain. Avec en point de mire, ledestin de capitale et de ville internationale de la Région.

05-03-2007 Alter Échos n° 224

Le 14 février dernier, devant la presse, le ministre-président Charles Picqué rappelait sa flamme pour la Région bruxelloise. À mi-législature, le pointsur les instruments mis en place et les perspectives à moyen terme en matière d’aménagement du territoire et de développement urbain. Avec en point de mire, ledestin de capitale et de ville internationale de la Région.Avant d’agir, réfléchirTelle pourrait être l’antienne résumant jusqu’ici l’action du ministre-président1 sous cette législature. Ce qui n’a rien ducomportement amoureux des débuts, traditionnellement tout feu tout flamme, qui fait brûler les étapes (cfr. le quartier du Midi par exemple).Picqué III rassemble désormais méthodiquement les pièces du puzzle urbanistique avant d’entamer les opérations. C’est ainsi qu’aété créée la Société d’acquisition foncière (SAF), « afin d’acquérir les terrains de la SNCB et de maîtriser le foncier». Un gage de plus grande marge de manœuvre pour faire valoir les besoins à rencontrer face aux promoteurs immobiliers.Coordonner les actionsQuand le couple a fait ses m...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)