Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Social

Penser la rénovation en équipe

Bilan positif des Renoteams, ce projet de rénovation d’habitations destiné, entre autres, aux personnes à faibles revenus

Le projet européen LivingGreen se termine cette année et, avec lui, les sept RenoTeams (RT) mises sur pied par Espace Environnement[x]1[/x] en Région wallonne et dans le nord de la France. Julia Luxen, architecte et chargée de mission au sein de cette asbl, tire un bilan positif de ce projet pilote de rénovation d’habitations destiné notamment à des personnes à faibles revenus.

La mission d’Espace Environnement est double : sensibiliser au développement durable et à la participation citoyenne. Son activité s’étend à la Wallonie, à Bruxelles et au nord de la France. La rénovation durable et la santé dans l’habitat figurent parmi ses priorités. A ce titre, elle a mis sur pied sept RenoTeams dans le cadre des projets européens « RE-Emploi »2 et « LinvingGreen »3, ce dernier visant une rénovation durable et respectueuse du patrimoine.

Julia Luxen nous explique la finalité d’une RenoTeam : « Il s’agit d’une communauté de personnes qui partagent leurs expériences et réfléchissent ensemble à leurs projets de rénovation d’habitation. Il faut que les travaux effectués permettent une durabilité dans le temps, qu’ils ne dégradent pas le bâtiment, qu’ils ne provoquent pas de problèmes d’humidité, etc. Ce concept est basé sur la “communauté de pratiques”, comme cela existe dans les groupes d’achat commun, les groupes de villes en transition… et même chez les alcooliques anonymes ! Le but des Renoteams est de faire en sorte que les gens se posent les bonnes questions tout au long du processus de rénovation. Il s’agit par exemple de procéder à un état des lieux correct du bâtiment ou de mettre en évidence les enjeux liés à la santé, à l’environnement et aux économies d’énergie. »

« Comprendre le bâtiment dans son ensemble »

Chaque Renoteam est systématiquement encadrée par un animateur et un technicien. Leur rôle est d’aider les candidats rénovateurs à comprendre leur bâtiment dans son ensemble et à prioriser les tâches. « Outre l’organisation de réunions, des échanges d’e-mails et des visites de rénovations exemplaires, Espace Environnement a également rédigé des fiches baptisées “Pas à pas, je réussis ma rénovation”4. Elles répondent à des questions techniques, comme la manière de changer ses châssis ou d’isoler son toit, mais aussi à des questions telles que “Comment choisir le bon entrepreneur ?” ou “A quoi s’engage-t-on lorsque l’on signe un contrat ?” » Plus globalement, les RT se traduisent par cinq axes prioritaires : évaluer son bâtiment pour mieux le connaître ; améliorer ses connaissances en écorénovation ; sensibiliser aux économies d’énergie, aux avantages des matériaux écologiques et aux valeurs patrimoniales des habitations ; savoir avec qui réaliser les travaux de rénovation ; acquérir assez d’aisance pour dialoguer avec les professionnels. « Tout ceci permet de déceler les freins à l’entretien et à la rénovation des habitations. »

Au final5, de mars 2009 à avril 2013, Espace Environnement a mis sur pied cinq Renoteam Ménages, une Renoteam Comité de quartier et une Renoteam Bas revenus. Cela a permis de toucher quelque 50 familles, dont les témoignages attestent de la réussite du projet6. Les RT Ménages ont permis d’aider collectivement des gens qui ne se connaissaient pas à mettre en place leur projet de rénovation, tandis que dans le cadre de la RenoTeam Comité de quartier, les habitants se connaissaient déjà et avaient parfois déjà eu l’habitude de travailler ensemble. La RT Bas revenus, elle, a vu le jour à Soignies, avec la particularité d’y associer le CPAS pour les démarches administratives.

Après cette expérience-pilote d’échange de bonnes pratiques, de nouveaux RenoTeams devraient voir le jour dès l’an prochain.

 

Espace environnement :

  • adresse : rue de Montigny, 29 à 6000 Charleroi
  • tél. : 071 300 300
  • courriel : info@espace-environnement.be

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)